Velouté d’endives aux noisettes, chantilly au gorgonzola piccante

Un bon velouté réconfortant et léger, sain et sans gluten, agrémenté d’une chantilly légère au gorgonzola.

J’ai inventé cette recette début janvier et ce fut d’emblée, une totale réussite !

De prime abord, un velouté d’endives n’est pas forcément glamour. Détrompez vous ! Avec une cuisson lente des endives à l’étuvée, plus aucune amertume . L’ ajout de purée d’amande et de quelques noisettes craquante font de ce velouté une merveille ! Et la chantilly au gorgonzola piccante lui apporte un côté festif bien réconfortant !

Cette recette partiocipe au défi culinaire « La bataille food ».

bataille-food

La Bataille Food est un rendez-vous culinaire sur le principe du partage et de la gourmandise. Ce défi est à l’initiative de Jenna, auteur de l’incontournable blog Bistro de Jenna. Depuis plus de trois ans maintenant, chaque mois la marraine ou le parrain choisit un thème, associé à deux ingrédients définis.

La Bataille Food est avant tout un moyen de se faire plaisir tous ensemble, d’échanger, de papoter, de s’évader, de découvrir de nouveaux blogs, de nouvelles inspirations, …et de se creuser les méninges autour d’un thème précis chargé en gourmandise.

Et c’est ça qui me plait le plus !

Marie du blog Cooking & Bon Appétit, est la marraine de la précédente édition # 40.

Aurore de Aurore’s Bakery est la marraine de cette édition grâce à ses étoiles magiques de Noël sur le thème des « Souvenir d’avent »

Le thème de cette Bataille Food #41 est « Boissons réconfortantes » Salées ou sucrées. La boisson doit être chaude et quelque chose d’onctueux et réconfortant, style mousse, chantilly, espuma, etc , doit y être associé !

ob_5453b1_bataillle-food-41

Cette recette est facile mais un peu longue car il faut faire cuire les endives pendant une heure au préalable. Mais la cuisson se fait toute seule et peut se faire à l’avance. Il faut aussi anticiper la chantilly pour qu’elle soit bien froide au moment de la monter.

Difficulté                      2 / 5

Préparation                 15 minutes

Préparation                  5 minutes la veille

Cuisson                          5 minutes

Cuisson des endives   60 minutes

 

RECETTE DU VELOUTE D’ENDIVES AUX NOISETTES ET A LA CHANYILLY DE GORGONZOLA

 

Ingrédients : pour 4 tasses

Pour le velouté

400 g d’endives cuites selon ma méthode – ICI

¼ litre d’eau et ¼ bouillon-cube de volaille

25 g de purée d’amande blanche

12 à 15 noisettes torréfiées

Sel – poivre

 

Pour la chantilly au gorgonzola

100 g crème fleurette entière

25 g gorgonzola piccante

Piment d’Espelette

 

Progression :

  • La veille (ou en avance), faire fondre le gorgonzola dans la crème. Passer au tamis pour enlever les morceaux bleus. Réserver au frais

velouté d'endives

  • Mettre au congélateur le bol et les pales du fouet qui va servir à faire la chantilly
  • Faire cuire les endives selon ma méthode qui leur enlève toute amertume, recette – ICI –
  • Peser 400 g d’endives cuites égouttées

velouté endives

  • Faire bouillir l’eau et le bouillon cube de volaille
  • Mixer finement les endives en ajoutant 200 g de bouillon chaud
  • Ajouter la purée d’amande en la diluant dans un peu de bouillon chaud
  • Saler, poivrer et ajouter du bouillon si besoin. Réserver

velouté d'endives

  • Faire torréfier les noisettes 8 à 10 minutes au four à 140° ou 5 minutes dans une poêle à sec. Enlever la peau en les frottant entre les mains. Les hacher en gros morceaux
  • Mettre la crème au gorgonzola dans le bol bien froid et monter la crème en chantilly

velouté d'endives

  • Réchauffer le velouté (pas trop chaud) et le verser dans les tasses
  • Ajouter les noisettes concassées

velouté endives

  • A l’aide d’une poche à douille, ajouter la chantilly
  • Saupoudrer de piment d’Espelette

Ce velouté est un délice. Pas sûr que vos convives trouvent l’ingrédient principal !

velouté endives

Astuces

La chaleur du velouté fait fondre un peu la chantilly. Si vous souhaitez qu’elle reste bien ferme, ne chauffez pas trop le velouté. C’est sympa aussi, que la chantilly se mélange au velouté. Il faut juste que les convives soient à table et que le velouté n’attende pas trop !

Je fais toujours torréfier une bonne quantité de noisettes et je les conserve dans un pot hermétique pour des utilisations ultérieures

La cuisson des endives de cette façon, leur enlève toute amertume. La cuisson est longue, faites les en quantité pour plusieurs utilisations.

Le Gorgonzola piccante est difficile à trouver. Quand j’en trouve (ou que j’en rapporte d’Italie), j’en mets des petits morceaux au congélateur pour mes chantilly ! Vous pouvez le remplacer par du Roquefort ou du Gorgonzola doux (mais il faudra en mettre plus)

velouté endives

 

POURQUOI CE VELOUTE D’ENDIVES ?

Pour mon défi #8, les endives, j’ai cherché une nouvelle recette avec des endives, légère et saine. Cette bataille food imposait une chantilly. Celle du gaspacho de tomate est une tuerie, j’ai donc repris la recette.

Ce velouté est léger, sain et sans gluten. Le goût est vraiment très fin et la chantilly au gorgonzola le complète à merveille.

Allez voir les interprétations des autres participants:

Aurore’s Bakery – Bistro de Jenna – Keskonmangemaman – Le repaire des ventres faims – La femme à tête de choux – Graines de faim Kely – Grain de sel et gourmandise – Petite cuillère et charentaises – Cook a life! by Maeva – Marie Balthasart (non-blogueuse) – By acb 4 you – Marie by Food – Dévorez-moi – 1,2,3…Dégustez! – Craquounette avenue – Cooking & Bon Appétit – Mon Carnet café – Cuisine et déco by Maria – Quelques grammes de gourmandise – Une maman puissance 4 – Encore un gâteau 

Laissez vous tenter par cette recette de velouté d’endives, et faites moi vos commentaires plus bas !

 

CUISINONS-DE-SAISON-en-fin-logo

 

 

J’en profite aussi pour proposer cette recette à Cuisinons de saison du mois de janvier organisé par Claudine sur Cuisine de Gut.

 

30 commentaires sur “Velouté d’endives aux noisettes, chantilly au gorgonzola piccante

  1. j’ai déjà fait de la soupe d’endives et j’avais adoré (moi j’aime bien son amertume) , je suis certaine que ta version nous plairait beaucoup à ma fille et à moi , je vais me noter de la faire dans ma to do list, bravo pour cette belle idée gourmande

  2. coucou valérie, tout d’abord je te souhaite une très bonne année sous le signe de la gourmandise. j’adore les endives, mais crues surtout. en fait le souvenir des endives au jambon de la cantine de l’école me hante encore 🙁 il paraît qu’elles sont moins amères de nos jours, faudra que je tente ! en tous cas c’est une très belle recette, bravo !

    1. Bonsoir sandra, Merci pour tes voeux et bonne année gourmande toi aussi, tu m’as devancé ! Je te conseille cette recette et tu oublieras touts tes souvenirs d’endives de cantine, je te le garantis !
      Avec ma méthode de cuisson des endives, aucune amertume et un gout très fin. Pour la petite histoire, mon homme avait les mêmes souvenirs que toi et l’idée de la soupe d’endive ne l’avait pas emballé. Et figure toi qu’un midi où il était seul, il a dévoré TOUTES les endives cuites préparées pour ma recette de la bataille food. Elles étaient justes cuites sans assaisonnement et froides. Il en a mangé une puis toutes ! J’ai du en refaire cuire et il s’est fait tancer. Ma soupe a eu grand succès…

    1. Merci pour tes voeux ! Ta chantilly devait être bien bonne aussi. Ma crème a bien eu le temps de refroidir comme j’ai du refaire cuire mes endives prêtes pour la soupe, dévorées pendant mon absence… voir ma réponse à Sandra pour les détails ! Belle soirée et à bientôt

  3. Voila j’ai tout compris (je n’arriver pas a situer ton nom et ton blog!!!!) EUREKA !!!
    Ta recette est vraiment super chouette, j’adore ! Et des très jolies photos gourmands aussi !
    MERCI

  4. C’est vrai que les endives ne plaisent pas à tout le monde mais en velouté c’est divin! J’adore l’ajout de la chantilly gorgonzola! Merci pour ta délicieuse participation! bises.

    1. Merci Aurore, Je suis ravie que ma recette te fasse envie ! Merci pour ce thème sympa et l’organisation de la bataille food ! Belle journée

  5. Voilà une proposition plus qu’intéressante. Cela doit être une tuerie 🙂
    Je la conserve précieusement.
    Bonne année à toi également Valérie.
    Bonne soirée,
    Martine.

  6. J’aime beaucoup cette association de saveurs et cette crème gorgonzola…. juste miam !
    Bravo pour ta participation Valérie.
    Tous mes voeux de douceurs pour 2017 🙂

    1. Bonsoir Sylvie, on en trouve en pots de verre de 350 g dans les magasins bio. Les prix peuvent varier de façon conséquente selon les magasins, j’en ai vu entre 9 et 14 euros le pot. J’utilise cette idée d’amande dans beaucoup de mes recettes. Cela apporte du bon gras et de bons nutriments, en plus du goût d’amande que j’adore ! Belle soirée.

    1. Bonjour Sylvie, je vous souhaite beaucoup de plaisir avec vos invités. Faites leur deviner la composition de votre velouté, pas sûr qu’ils trouvent -:)!

    1. Bonsoir Sylvie, merci beaucoup pour votre retour. Je suis ravie que vos invités aient apprécié ! D’autant que cette recette est une de mes dernières créations . A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *