Cannelés salés apéritif faciles et peu gras

cannelés salés

Voici des gâteaux d’apéritif, faciles à faire, bien parfumés et peu gras.

Ces cannelés salés apéritif sont réalisés dans des petits moules à cannelés en silicone. Pour les cannelés salés (qui n’ont rien à voir avec les cannelés sucrés au rhum et à la vanille, bien croustillants à l’extérieur et moelleux à l’intérieur ), nul besoin de moules en cuivre. Car on ne recherche pas de phénomène de caramélisation ici.

Vous pouvez aussi réaliser ces cannelés apéritifs dans d’autres petits moules en silicone.

Avec cette recette, je participe au jeu du groupe Facebook « Test de recettes entre blogueurs » et j’ai choisi les cannelés au chorizo et conté du blog Aude cuisine, que j’ai adapté à ma façon avec parmesan et tomates séchées. Cette recette avec un yaourt m’intriguait  et je voulais la réaliser avec un yaourt de brebis.

 

Difficulté                             1 / 5

Préparation                         10 minutes

Cuisson                                  20-25 minutes à 160°

 

Recette cannelés salés apéritif

Ingrédients :    pour 20  mini cannelés

100 g de farine de blé bio T65

½ sachet de levure bio

1 yaourth de brebis bio

30 g de parmesan

40 g de tomates séchées réhydratées – soit 6 pétales environ

Poivre du moulin

Piment d’Espelette

 

Moule à mini cannelés

 

Progression :

  • Râper le parmesan très finement

sablé salé de Noël

  • Dans une jatte, verser la farine. Ajouter la levure et le parmesan râpé et bien remuer

cannelés salés

  • Dans un grand bol, verser le yaourt et le fouetter. Ajouter l’oeuf entier et mélanger

cannelés salés

  • Ajouter le mélange œuf-yaourt au mélange sec et mélanger avec une cuillère en bois sans fouetter
  • Ajouter plusieurs tours de moulin à poivre 5 baies et une pointe de couteau de piment d’Espelette
Les personnes qui ont aimé cette recette ont aussi aimé :   Gratin de légumes à la crétoise

cannelés salés

  • Laisser reposer la pâte 30 minutes à une heure au frais
  • Pendant ce temps, réhydrater les tomates séchées. Dans un petit ramequin, verser de l’eau bouillante sur les tomates séchées. Laisser reposer 20 à 30 minutes

cannelés salés

  • Egoutter les tomates. Les couper en petits dés de 2 à 3 MM à l’aide de ciseaux de cuisine

cannelés salés

  • Verser une cuillère à café de l’appareil dans chaque moule à cannelés et bien tasser. Ou mieux, utiliser une poche à douille munie d’une douille lisse de 1 cm

cannelés salés

  • Ajouter quelques morceaux de tomates séchées dans chaque empreinte. Les enfoncer avec le dos d’une petite cuillère

cannelés salés

  • Cuire de préférence sur une tôle perforée, au centre du four,  à chaleur tournante, pendant 20-25  minutes à 160° ou 12-15  minutes à 180°. Les cannelés salés doivent être un peu dorés

cannelés salés

  • Démouler les cannelés salés et recouper légèrement la base s’ils ont gonflé

cannelés salés

Prêt ! 1,2,3…Dégustez……les cannelés salés tièdes, en apéritif

cannelés salés

 

Astuces pour réussir les cannelés salés

J’ai utilisé un yaourt de brebis car je les privilégie toujours. Dans cette recette de cannelé salé, un yaourt de vache fera l’affaire. Mais un bon et pas un yaourt à 0% (Pardon Aude de modifier ta recette mais je ne suis pas fan des produits allégés qui n’ont pas beaucoup d’atouts nutritionnels)

Le parmesan est meilleur, fraichement râpé, plutôt qu’acheté tout prêt. Un bloc de parmesan se garde des mois et peut être râpé selon les besoins. Tout râpé, il se conserve mal. Et la qualité est souvent médiocre pour un cout élevé au kilo.

Idem pour les tomates séchées. Beaucoup moins chères que déjà réhydratées ou à l’huile. Et elles se gardent des mois. Ici, elles étaient sèches et salées, mon appareil était assez salé avec parmesan et tomates sans rajouter de sel.

Les personnes qui ont aimé cette recette ont aussi aimé :   Caviar d'aubergine facile et parfumé

La cuisson est donnée à titre indicatif et dépend de votre four. Ici la température indiquée est la température réelle mesurée avec une sonde.

Le temps de cuisson est plus long à 150° qu’à 180°, logique ! Pour une première fois il vaut souvent mieux cuire moins chaud et plus longtemps, histoire de s’approprier la recette et la cuisson.

Les empruntes en silicone sont pratiques pour les cannelés salés. Car le phénomène de caramélisation n’est par recherché comme avec les cannelés sucrés. Si vous avez des moules en cuivre, ce sera très bien aussi évidemment ! Avec des moules plus gros, augmentez le temps de cuisson de quelques minutes.

La plaque perforée permet une meilleure diffusion de la chaleur mais n’est pas indispensable.

cannelés salés

 

Pourquoi cette recette de cannelés salés ?

Les biscuits d’apéros maison sont tellement meilleurs que les biscuits industriels. Il n’y a pas photo, vos convives préféreront des sablés salés ou des cannelés salés, plutôt que des Tucs ou des Pingles !

J’ai fait cette recette 3 fois pour la peaufiner et même l’essai pour lequel j’avais oublié la levure, a été apprécié. Ces cannelés ont un petit gout de parmesan et ne sont pas gras. Par rapport à la recette d’Aude, j ‘ai diminué de 10%, la quantité de farine pour obtenir un appareil plus souple. Les premiers étaient bons mais pas très jolis.

cannelés salés

Vous réalisez des cannelés salés ? Partagez ici dans les commentaires, votre recette préférée !

6 commentaires sur “Cannelés salés apéritif faciles et peu gras

    1. Bonjour Cécile,
      Cela fait des années que je n’achète plus de biscuits d’apéro du commerce. Pour moi, rien de pire qu’un apéro à rallonge qui dure des heures avec quelques cacahuètes et biscuits salés industriels !
      Bonne année 2019 et à bientôt

  1. Bonsoir Valérie, j’ai déjà fait les biscuits apéro maison végétal c’est absolument délicieux et apprécié. Il est vrai que je n’avais pas pris le temps de commenter.Merci pour vos saines et bonnes recettes

  2. Je viens de tester la recette suivie pas à pas. Je suis désolée mais le résultat est “immangeable” (et pour les “prout-prout” : non présentable). Je suis déçue d’avoir dépensé de mon temps et de mes ingrédients pour un résultat aussi “médiocre” : tout sec et sans aucune saveur.

    1. Bonsoir,
      Je suis très étonnée par votre commentaire. Avez-vous suivi la recette et les ingrédients (par exemple un yaourt de brebis au lait entier). Cette recette est peu grasse donc les cannelés sont plus secs qu’avec du beurre par exemple. Il suffit parfois de peu de changement pour qu’une recette soit très différente d’une autre.
      Le four était peut être trop chaud et cela a desséché les cannelés ?
      Si le résultat était médiocre, je comprends que vous soyez déçue. Et j’aimerai vous aider à comprendre ce qui s’est passé.
      Car, en suivant la recette, ce n’est pas possible que les cannelés soient immangeables…
      Belle fin de soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *