.

Pesto de sauge maison super facile

pesto de sauge maison

Profitons des bienfaits et de la saveur particulière de la sauge avec ce pesto de sauge maison. Avant la fin de l’été, c’est la période idéale pour cueillir les feuilles odorantes de sauge pour en faire un pesto. Et il vaut mieux cueillir les feuilles avant quelles ne soient toutes jaunes !

pesto de sauge

Le pesto de sauge maison est divin en accompagnement de légumes, viandes, pâtes. Il va magnifier une simple sauce et de classiques pâtes.

Très vite réalisé, ce pesto peut se congeler comme le pesto de basilic, selon mon astuce.

Anticipez pour laisser tremper les amandes à l’avance.

Difficulté                              1 / 5                             

Préparation                                 10 minutes

Recette Pesto de sauge maison

Ingrédients :   pour 1 petit pot

100 g de feuilles de sauge officinale

50 g d’amandes entières

50 g de parmesan

160 à 180 ml d’huile d’olive bio

1 cuillère à soupe de jus de citron

Sel gris non raffiné 

Poivre du moulin

Piment d’Espelette

Progression :

  • Laisser tremper les amandes pendant une nuit
pesto de sauge
  • Les rincer puis enlever la peau qui part toute seule
  • Presser le citron
  • Couper le parmesan en copeaux
  • Si besoin laver les feuilles de sauge et les sécher
pesto de sauge
  • Placer les feuilles de sauge, les amandes, le parmesan, le sel, le poivre et le piment d’Espelette dans un petit mixeur
pesto de sauge
  • Verser le jus de citron et l’huile d’olive et mixer finement
  • Rajouter un peu d’huile d’olive si besoin
pesto de sauge
  • Conserver le pesto de sauge maison au frais à l’abri de la lumière. Ou le verser dans un bac à glaçons puis placer au congélateur
pesto de sauge

Prêt ? 1,2,3…Dégustez …… le pesto de sauge maison avec une purée de patate douce, de pomme de terre, de potimarron, des pâtes, une viande blanche et même en tartinade !

Astuces pour réussir cette recette de pesto de sauge maison

La sauge : ici de la sauge officinale. Je n’ai pas essayé d’autres variétés de sauge….

pesto de sauge

Les amandes : vous pourriez aussi utiliser de la poudre d’amande pour aller plus vite. Mais ce sera moins bon qu’avec des amandes entières prégermées… voir plus de détail pour comment faire germer les amandes.

L’huile d’olive : évidemment, une bonne huile d’olive fera la différence ! Choisissez-la de première pression à froid à minima, bio de préférence et crétoise si possible !

Le jus de citron : il aide à conserver la couleur verte du pesto. A ne pas oublier donc. Cependant, le pesto craint l’oxydation. Couvrez le pot entamé avec une pellicule d’huile d’olive pour limiter l’oxydation.

Le parmesan : évidemment, il est plus rapide d’utiliser du parmesan râpé. Cependant, le parmesan en bloc aura toujours plus de gout. Et il est aussi plus économique.

La conservation du pesto de sauge : le pesto de sauge craint l’oxydation. Couvrez le pot entamé avec une pellicule d’huile d’olive pour limiter l’oxydation.

Pour une utilisation tout l’hiver, procédez comme pour mon pesto de basilic pour l’hiver si facile en versant le pesto de sauge dans des bacs à glaçons. Une fois congelés, transvaser les glaçons dans des sacs congélations au congélateur pour plusieurs mois. 

Pesto de sauge maison

Profitons des bienfaits et de la saveur particulière de la sauge avec ce pesto de sauge maison
5 de 2 votes
 Temps de préparation :   10 min
 Temps de cuisson :   0 min
 Régime :  IG bas , sans gluten

Ingrédients
  

  • 100 g feuilles de sauge officinlae
  • 50 g amandes entières
  • 50 g parmesan en copeaux
  • 180 ml huile d'olive bio
  • 1 c. à soupe jus de citron
  • Sel gris non raffiné 
  • Poivre du moulin
  • Piment d’Espelette

Progression
 

  • Laisser tremper les amandes pendant une nuit
  • Les rincer puis enlever la peau qui part toute seule
  • Presser le citron. Couper le parmesan en copeaux
  • Placer les feuilles de sauge, les amandes, le parmesan, le sel, le poivre et le piment d’Espelette dans un petit mixeur
  • Verser le jus de citron et l’huile d’olive et mixer finement
  • Rajouter un peu d’huile d’olive si besoin
  • Conserver le pesto de sauge maison au frais à l’abri de la lumière. Ou le verser dans un bac à glaçons puis placer au congélateur

ASTUCES

Le jus de citron : il aide à conserver la couleur verte du pesto. A ne pas oublier donc. Cependant, le pesto craint l’oxydation. Couvrez le pot entamé avec une pellicule d’huile d’olive pour limiter l’oxydation.
© 123degustez.fr

Pourquoi faire cette  de pesto de sauge maison ?

Voici un pesto très aromatique. Essayez-le avec une purée de potimarron cet hiver, vous m’en donnerez des nouvelles !

Le pesto est LA solution pour utiliser les feuilles aromatiques abondantes de basilic, sauge, roquette, etc.

Ici mon pesto de roquette végan, mon pesto d’ortie aux pignons et mon pesto basilic pour l’hiver.

Rajoutez de l’ail dans vos pesto bien sûr si vous n’êtes pas intolérants comme moi.  Cela dit, je ne comprends pas pourquoi rendre tous ces pesto uniformes au gout d’ail…. Mais cela n’engage que moi ! 

Vous faites des pestos ? Connaissez-vous le pesto de sauge ?

C'est à vous !

Vos commentaires sont importants pour moi et rendent le blog vivant 😄

14 Commentaires

  1. Brigitte / Les filles à table

    J’ai un énorme pied de sauge dont je ne sais plus que faire, c’est une excellente idée, merci Valérie ! Et merci également pour ton info Firefox, je l’ai téléchargé et en effet ça marche, c’est quand même bien pénible ! Bonne soirée

    1. Valérie ☘️

      Alors je suis sûre que ce pesto va te ravir tout l’hiver si tu le congele en glaçons.
      Et ravie d’avoir pu t’aider avec Firefox. Si tu savais comme j’ai galéré !
      Bon week end et à bientôt

  2. Béné

    Merci Valérie pour cette super recette ! J’avais planté de la sauge officinale dans mon jardin pour ses multiples vertus : tonique nerveux, digestion, maux de gorge, gingivite, désinfection des plaies…Mais, je n’avais pas pensé qu’il finirait en pesto, très facile à réaliser et extrêmement goûteux ! Ma sauge encore petite n’a pu me procurer que 60g de feuilles, ce qui a suffit à lui donner suffisamment de goût. Bravo pour l’idée !
    Béné

    1. Valérie ☘️

      Merci Béné pour ce retour.
      C’est vrai que le pesto de sauge est enore méconnu et je suis sûre que la sauge fabuleuse est souvent perdue aux premières gelées…
      A bientôt

  3. Lina

    Bonsoir Valérie,
    Je ne vais pas vous parler de pesto, ce soir, Mais vous remercier pour la recette de soupe de pêches au vin blanc et parfumée aux épices ou au muscat de baume de Venise et l, ‘estragon du Mexique (une nouveauté pour moi,) extra!! mes amies se sont régalées mon époux et moi aussi. Lorsque je voyais des recettes de soupes de fruit, je passais vite et je tournais la page. ça ne m’inspirait vraiment pas. M ais là, est-ce l’estragon du Mexique? qui m’a interpellé? j’ai tout de suite voulu l’essayer. J’ai trouvé cette plante au marché chez un vendeur horticulteur et j’ai aussitôt acheté un petit godet et j’ai vite réalisé ma “soupe”. Merci à vous donc pour ce petit bonheur que vous nous avez apporté.Je pense que je vais réaliser divers pestos pour changer du pesto de basilic . Merci encore et bravo pour vos recettes originales.

    1. Valérie ☘️

      Merci Lina pour ce retour. Cela me fait plaisir de vous avoir fait découvrir cet estragon du Mexique. J’avoue que sa saveur me fascine.
      j’ai inventé et testé aujourd’hui, une recette de tomates cerises en gelée d’estragon qui nous a régalés.
      Bons pestos alors . Guelles plantes allez-vous utiliser ?
      Belle journée et à bientôt

  4. Catherine

    Merci pour ces variantes de pesto, et 100% d’accord à propos de l’ail…
    Maintenant que je ne l’utilise plus, je me rends compte que le goût des aliments ressort davantage, ce qui me convient parfaitement.
    Bravo et merci pour vos recettes savoureuses, saines et souvent très simples

    1. Valérie ☘️

      Ce commentaire me ravit Catherine. Merci !
      Je suis constemment en train de défendre ce point de vue aupres des inconditionnels de l’ail en leur vantant le gout réel des éléments… Souvent en vain !
      Belle soirée

  5. Michelle

    un pesto original avec des feuilles de sauge,cela va particulièrement avec les viandes blanches ou les pâtes. bon dimanche

    1. Valérie ☘️

      Merci Michelle,
      oui ce pesto permet de belles associations !
      Belle soirée

  6. wajo

    moi,je fais un genre au tien,je mets des cacahuètes plutôt que des amandes et je m’en sers beaucoup pour mettre comme “liant” dans mes carottes cuites vapeur car j’adore çà et aussi si je cuits des haricots blancs,secs,çà me sert de “sauce” une fois dilué dans le plat avec les haricots et pour un “repas” express,tu ouvres une boîte de sardines que tu écrases avec le “pesto de sauge” et tu tartines un morceau de baguette grillée et avec une salade verte ou tomate,tu as un repas sur le pouce mais très bon
    j’utilise beaucoup la sauge,j’en ai plusieurs pieds au jardin et une simple branche dans l’eau de cuisson des pâtes ou riz donne un petit goût de “reviens-y” aux pâtes servies simplement bien chaudes avec un chouia de comté râpé et d’un beurre de sauge bien entendu

    1. Valérie ☘️

      Merci wajo pour ces idées d’utilisation . L’idée d’association du pesto avec des carottes me séduit beaucoup. Et avec une boite ce sardine, c’est insolite et j’ai bien envie d’essayer aussi !
      Belle soirée et à bientôt

  7. Chantal

    Je fais déjà du pesto au basilic chaque année mais au lieu de le congeler, je le mets dans des pots en verre avec de l’huile d’olive par dessus pour éviter l’oxydation. Je l’utilise pendant l’hiver surtout pour les pâtes. Je vais essayer celui avec la sauge, je n’y avais jamais pensé. Merci pour toutes tes bonnes recettes !

    1. Valérie ☘️

      Merci Chantal. Mon pesto conservé dans des pots de verre ne se garde pas tellement longtemps je trouve (m^me avec beaucpup d’huile). C’est pour cela que je préfère le congeler !
      J’ai hate d’avoir ton retour sur le pesto de sauge.
      belle soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notez cette recette




Les cookies ça a du bon – et pas qu’à déguster (voir ma recette de cookies). Ils sont utiles pour une meilleure navigation et aident à réaliser des statistiques. 

En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies et traceurs. En savoir +