.

Queue de bœuf en pot au feu

queue de boeuf en pot au feu

Avez-vous déjà cuisiné la queue de bœuf ? Pour moi c’était une première avec cette queue de bœuf en pot au feu 

La texture fondante de la viande est extra et le bouillon, divin ! 

Une cuisson sur 2 jours qui permet de n’avoir qu’une heure de cuisson le jour de la dégustation. Et aussi, de pouvoir dégraisser facilement le bouillon. 

Ce bas morceau devient un repas de roi avec un bouillon nutritif et parfumé. J’avoue que ce bouillon est mon péché mignon, j’adore ! 

Dans les astuces, tous mes secrets pour bien le réussir. 

Difficulté   2 / 5 

Préparation   20 minutes

Cuisson   3 heures minimum

Recette queue de bœuf en pot au feu 

Ingrédients :  pour 6

1,2 kilos de queue de bœuf 

4 os à moelle

Moutarde fine 

Pour le bouillon

1 bouquet garni

1 oignon

1 carotte 

1 navet

Le vert de 2 tiges de céleri

3 clous de girofle

Le vert de 2 poireaux

1 c. à café de poivre noir

3 litres d’eau filtrée

Pour garniture

4 carottes

4 navets

4 poireaux

4 pommes de terre 

2 tiges de céleri

1 c. à café de gros sel gris 

Progression 

La veille de la dégustation

  • Éplucher la carotte et la couper en grosses rondelles. Peler le navet et le laisser entier
  • Couper l’oignon en 2 et le piquer de 3 clous de girofles
  • Laver le céleri et le vert de poireau et les découper en tronçons de 3 cm environ
pot au feu
  • Préparer le bouquet garni (ici romarin, thym, sarriette, origan et persil)
bouquet garni
  • Rincer la queue de bœuf (en la laissant ficelée). La cuire 5 minutes au vitaliseur (facultatif mais cela permet de l’épurer et d’éviter l’écume)
queue de boeuf
  • Placer tous les légumes, le poivre et le bouquet garni dans un grand faitout
pot au feu
  • Ajouter la queue de bœuf et 3 litres d’eau filtrée. Ne pas saler
queue de boeuf en pot au feu
  • Cuire à petits bouillons et à couvert pendant 2 heures 
  • Filtrer le bouillon et réserver la queue de bœuf. Laisser refroidir au frais séparément. Jeter le bouquet garni et réserver les légumes 
queue de boeuf en pot au feu

Le lendemain  

  • Mettre les os à moelle à tremper dans de l’eau froide
queue de boeuf en pot au feu
  • Enlever le gras en surface du bouillon bien froid
queue de boeuf en pot au feu
  • Faire bouillir le bouillon à petits bouillons. Ajouter 1 cuillère à café de gros sel et la queue de bœuf
  • Éplucher les légumes. Couper les carottes en gros tronçons et en 2. Couper les poireaux en biseaux de 5 cm environ. Faire tremper les pommes de terre dans de l’eau froide en attendant de les cuire
queue de boeuf en pot au feu
  • Au bout d’une demi-heure, ajouter les carottes, les pommes de terre et les navets
  • Un quart d’heure après, ajouter les poireaux et le céleri et cuire encore 15 à 20 minutes
queue de boeuf en pot au feu
  • Pendant ce temps, prélever un peu de bouillon et cuire les os à moelle dans une petite casserole 10 minutes à petits bouillon et couvert. Éteindre le feu, couvrir la casserole et laisser infuser 10 minutes
pot au feu de queue de boeuf
  • Pour le service du pot au feu de queue de bœuf, rassembler les 2 bouillons et surtout ne pas jeter de bouillon restant
  • Servir la queue de bœuf avec les légumes et présenter le bouillon dans des bols 

Prêt ? 1,2,3…Dégustez……la queue de bœuf en pot au feu avec une bonne moutarde et du gros sel gris !

Astuces pour réussir cette recette de queue de bœuf en pot au feu 

La queue de bœuf : il faut en général la commander. Considérée comme un abat et bas morceau, elle est très bon marché. La cuisson de la queue de bœuf en pot au feu la sublime vraiment. Demandez au boucher de la ficeler si ce n’est déjà fait et surtout laissez-la ficelée pendant toute la cuisson.

Ce pot au feu peut bien entendu être réalisé avec d’autres morceaux de bœuf. 

Les légumes : échelonnez la cuisson des légumes afin qu’ils soient tous moelleux mais pas trop cuits. 

Le bouillon : en commençant la veille, le bouillon aura le temps de figer au froid et il sera très facile de le dégraisser. Maintenez toujours une petite ébullition et jamais de gros bouillonnement. Réservez les légumes du bouillon de la 1ère cuisson pour un autre usage (voir plus bas).

queue de boeuf en pot au feu

La cuisson de la queue de bœuf en pot au feu : elle doit se faire à feu doux pour une viande moelleuse et un bouillon nutritif. Cela marche pour tous les bouillons de viande. Vous pouvez la prolonger si besoin (sans les légumes). 

Comme tous les pots au feu, la queue de bœuf en pot au feu se réchauffe très bien.  

Bien entendu, vous pouvez terminer la cuisson le 1er jour sans attendre (mais le bouillon sera plus gras). 

Le sel : si vous salez en début de cuisson, la viande sera goûteuse et le bouillon fade. En fin de cuisson, cela sera l’inverse. Le fait de saler en milieu de cuisson permet un juste équilibre de saveur de la viande et du bouillon. 

Le petit plus : pour un autre repas, mixer les légumes de cuisson du bouillon avec un peu de bouillon. Ajoutez quelques croutons de pain,  pour déguster une soupe rustique délicieuse. 

Queue de bœuf en pot au feu

Un repas de roi à partir d'un bas morceau !
5 de 3 votes
 Temps de préparation :   20 min
 Temps de cuisson :   3 h
 Régime :  sans gluten , sans lactose
 Portions :  6 personnes

Ingrédients
  

  • 1,2 kilo de queue de bœuf 
  • 4 os à moelle
  • Moutarde fine 

Pour le bouillon

  • 1 bouquet garni
  • 1 oignon
  • 1 carotte 
  • 1 navet
  • Le vert de 2 tiges de céleri
  • 3 clous de girofle
  • Le vert de 2 poireaux
  • 1 c. à café de poivre noir
  • 3 litres d’eau filtrée

Pour garniture

  • 4 carottes
  • 4 navets
  • 4 poireaux 
  • 4 pommes de terre 
  • 2 tiges de céleri
  • 1 c. à café de gros sel gris

Progression
 

La veille de la dégustation

  • Éplucher la carotte et la couper en grosses rondelles. Peler le navet et le laisser entier. Couper l’oignon en 2 et le piquer de 3 clous de girofles
  • Laver le céleri et le vert de poireau et les découper en tronçons de 3 cm environ. Préparer le bouquet garni
  • Rincer la queue de bœuf (en la laissant ficelée). La cuire 5 minutes au vitaliseur(facultatif mais cela permet de l’épurer et d’éviter l’écume)
  • Placer tous les légumes, le poivre et le bouquet garni dans un grand faitout. Ajouter la queue de bœuf et 3 litres d’eau filtrée. Ne pas saler. Cuire à petits bouillons et à couvert pendant 2 heures 
  • Filtrer le bouillon et réserver la queue de bœuf. Laisser refroidir au frais séparément. Jeter le bouquet garni et réserver les légumes 

Le lendemain  

  • Mettre les os à moelle à tremper dans de l’eau froide. Enlever le gras en surface du bouillon bien froid.
  • Faire bouillir le bouillon à petits bouillons. Ajouter 1 cuillère à café de gros sel et la queue de bœuf
  • Éplucher les légumes. Couper les carottes en gros tronçons et en 2. Couper les poireaux en biseaux de 5 cm environ. Faire tremper les pommes de terre dans de l’eau froide en attendant de les cuire 
  • Au bout d’une demi-heure, ajouter les carottes, les pommes de terre et les navets. Un quart d’heure après, ajouter les poireaux et le céleri et cuire encore 15 à 20 minutes
  • Pendant ce temps, prélever un peu de bouillon et cuire les os à moelle dans une petite casserole 10 minutes à petits bouillon et couvert. Éteindre le feu, couvrir la casserole et laisser infuser 10 minutes
  • Pour le service du pot au feu de queue de bœuf, rassembler les 2 bouillons. Servir la queue de bœuf avec les légumes et présenter le bouillon dans des bols 

ASTUCES

Le bouillon : en commençant la veille, le bouillon aura le temps de figer au froid et il sera très facile de le dégraisser. Maintenez toujours une petite ébullition et jamais de gros bouillonnement. Réservez les légumes du bouillon de la 1ère cuisson pour un autre usage.
Le sel : si vous salez en début de cuisson, la viande sera goûteuse et le bouillon fade. En fin de cuisson, cela sera l’inverse. Le fait de saler en milieu de cuisson permet un juste équilibre de saveur de la viande et du bouillon. 
© 123degustez.fr

Pourquoi faire cette recette de queue de bœuf en pot au feu ?

Voici une formidable utilisation de la queue de bœuf. L’os parfume incroyablement le bouillon. Et la viande est très fondante.

Le bouillon du pot au feu de queue de bœuf est riche en collagène (car la viande est gélatineuse), pour le plus grand bien de notre santé. Ne le jetez surtout pas s’il en reste et utilisez-le pour les soupes ou cuissons de la semaine (il se congèle très bien). 

Ce plat est très économique (bon, il faut avoir un peu de temps mais la cuisson se fait toute seule). 

Si vous aimez les bouillons, le bouillon de poulet maison est lui aussi, formidable ! 

Et vous, comment cuisinez-vous la queue de bœuf ? 

C'est à vous !

Vos commentaires sont importants pour moi et rendent le blog vivant 😄

11 Commentaires

  1. Martine

    5 stars
    Je confirme après plusieurs jours de dégustation et nos invités que la saveur est incomparable. De plus avec la moelle et le collagène des queues de bœuf c’est l’idéal pour mon mari qui a des antécédents arthrosiques importants : une réelle recette santé ! Merci Valérie

  2. Martine

    5 stars
    Bonjour
    J’ai eu la chance de trouver un superbe rôti de queues de bœuf à 6€ le kilo (notre boucher a un grand débit-3 points de vente et se fournit exclusivement chez des producteurs locaux Ardèche Hte Loire) . J’ai réalisé cette recette à l’identique des conseils de Valérie : assez long mais ça vaut la peine : très très bonne saveur
    Je me pose la question de l’ordre dans la recette dans jour J : ne vaut il mieux pas indiquer « cuisson du bouillon + rôti » AVANT l’épluchage des légumes car on a largement le temps d’éplucher les carottes et navets pendant la 1/2 heure de cuisson puis ensuite les poireaux etc …
    qu’en pensez-vous ?

    1. Valérie

      Bonjour Martine,
      Vous avez tout à fait raison pour cette étape qui doit être intervertie. C’est modifié, merci !
      Ravie que ce pot au feu parfumé et économique vous plaise.
      Belle soirée

  3. Vincent

    La queue de boeuf constitue, chez nous aussi, un morceau délicieux du pot au feu. Mails malheureusement, elle n’est plus “très bon marché”. Très tendance, difficile d’en acheter à moins de 12 à 15 euros selon la saison..

    1. Valérie

      C’est vrai que la queue de boeuf devient “tendance”. Par chance l’éleveur du marché m’a fait un super prix !
      Comme il est aussi maraicher, il me connait bien (car nous ne sommes pas de gros mangeurs de viande).
      Belle soirée

  4. Danielle

    Bonjour Valérie,
    La précuisson de la queue de boeuf au vitaliseur se fait à la vapeur ou à l’eau ?
    Merci pour toute ces bonnes recettes et vos idées originales.

    1. Valérie

      Bonsoir Danielle,
      Le principe de cuisson du vitaliseur est la vapeur douce (à moins de 100°).
      Mais c’est facultatif. Cependant, pour ceux qui ont la chance d’avoir un vitaliseur, ce serait dommage de se priver de cette étape.
      Belle soirée

  5. Geneviève

    J’aime en plus l’odeur du pot au feu dans la maison! Un vrai remontant pour les journées d’hiver.

    1. Valérie

      C’est vrai que l’odeur du bouillon est vraiment extra. Moi je suis fan du bouillon de poulet.
      Bon week end

  6. Josiane

    Et pour faire le plein de bon bouillon dans des petits contenants au congélateur

    1. Valérie

      Oui, c’est ce que je fais avec le bouillon de poulet !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notez cette recette




137 Partages
Enregistrer9
Partagez128
Partagez
Tweetez
More