.

Soupe thaï aux crevettes à ma façon

soupe thaï aux crevettes

Pour le nouvel an chinois, une soupe au doux parfum thaïlandais, une soupe complète pour un plat unique, voici la soupe thaï aux crevettes, à ma façon !

J’ai simplifié un peu la liste des ingrédients. Pas de pâte thaïe ni de sauce au curry (aillés, donc pas pour moi !).

Cette soupe est vraiment facile et rapide à préparer. Elle demande quelques ingrédients (pour une fois, Grand Frais est mon ami pour cette recette). La plupart se gardent longtemps et vous resserviront pour d’autres recettes. Le gingembre, la sauce tamari, le curry en poudre sont des basiques !

J’ai adapté les recettes de bouillon thaï ou soupe thaï et rajouté des légumes. Cette soupe thaï aux crevettes se décline aussi en soupe thaï au poulet ! Et pour une version végétarienne, remplacez les crevettes par du tofu.

Avec cette recette, je participe à la Bataille Food #64, organisée par Patricia du blog Karibo Safako. Tous les détails du jeu et les participants en fin d’article.

Difficulté   2 / 5

Préparation   15 à 20 minutes

Cuisson   20 minutes

Recette soupe thaï aux crevettes

Ingrédients :   pour 3 belles assiettes

1 bouillon cube de volaille et 1 cube de légume non salé (ou 1 litre de bouillon de volaille maison pas ou peu salé)

1 belle carotte

1 petite échalote

100 g de champignons shitake (ou champignons de Paris bruns)

200 g de têtes de chou romanesco

7 cuillères à soupe de lait de coco

½ citron vert

Zeste de combawa (ou de citron vert)

1 belle tige de citronnelle fraiche

¼ de cuillère à café de curry en poudre

2 petits piments doux (ou purée de piment)

15 g de gingembre

2 cuillères à café de sauce tamari (ou sauce soja)

10 tiges de coriandre fraiche

20 belles crevettes crues congelées sans la tête (ici 300 g environ gabarit 26/30)

Progression :

  • Couper l’échalote en lamelles, dans la longueur
soupe thaï aux crevettes
  • Couper la carotte en lanières avec un économe
  • Eplucher le gingembre et le couper en lamelles
  • Couper la citronnelle en tronçons de 2-3 cm. Recouper en 2 dans la largeur, les parties les plus larges
soupe thaï aux crevettes
  • Dans une grande casserole, verser 1 litre d’eau et ajouter les bouillons cube. Faire bouillir et ajouter l’échalote, le gingembre, la citronnelle et la carotte
  • Ajouter le lait de coco et 1 cc de sauce tamari, le curry en poudre et faire bouillir 10 minutes
  • Pendant ce temps, détailler le chou romanesco en fleurettes
  • Laver les champignons. Couper un peu les pieds. Les recouper en 4
  • Couper le zeste de combawa et les piments, en petits morceaux
soupe thaï aux crevettes
  • Décongeler les crevettes sous un filet d’eau chaude
soupe thaï aux crevettes
  • Détacher la carapace. Enlever le petit boyau noir si les crevettes ne sont pas déveinées
soupe thaï aux crevettes
  • Au bout de 10 minutes, ajouter le chou romanesco, les champignons, le zeste et le piment. Faire bouillir 4 minutes
  • Ajouter les crevettes et cuire encore 4 à 5 minutes
  • Laver la coriandre et détacher les feuilles
  • Presser le citron vert. Ajouter 2 cuillères à soupe de jus de citron. Gouter et ajouter si besoin sauce tamari et citron.
  • Servir la soupe dans des bols larges en répartissant les légumes et les crevettes. Enlever les tronçons de citronnelle. Ajouter la coriandre fraiche
soupe thaï aux crevettes

Prêt ? 1,2,3…Dégustez……cette soupe thaï aux crevettes et régalez vous !

Astuces pour réussir cette soupe thaï aux crevettes

J’ai adapté cette soupe thaï selon mes gouts en réalisant un mix de différentes recettes.

La première version a été un succès total, l’assaisonnement parfait (pas trop pimenté, au bon gout de citronnelle et gingembre).

Vous aussi, faites les adaptations selon votre gout.

Evidemment, si le bouillon de poulet est maison, c’est encore mieux (une recette très simple avec une très longue cuisson)

La sauce tamari (comme la sauce soja mais sans gluten), sale la soupe. Si votre bouillon est déjà salé, allez-y mollo sur la sauce tamari.

Carotte et chou romanesco apportent couleur et vitamines à cette soupe. Le brocoli en fleurette serait bien aussi.

Le shitaké est parfait. Vous pouvez le remplacer par des champignons de Paris bruns.

Si vous utilisez du brocoli et des champignons de Paris, réduisez le temps de cuisson de quelques minutes (ils cuisent plus vite que romanesco et shitake).

Pour remplacer le zeste de combawa, du zeste de citron vert bio ou des feuilles de citronnier kaffir.

Utilisez du galanga plus traditionnel dans la soupe thaï (mais plus difficile à trouver) pour remplacer le gingembre .

Remplacez le curry en poudre et les piments par de la pâte de curry ou de la pâte pimentée thaïlandaise

Rajoutez de l’ail ( mais ne m’invitez pas à votre table !)

Les crevettes décongèlent très vite sous l’eau chaude (ou trempées dans l’eau chaude).  Enlevez la carapace quand elles sont encore fermes. Je les trouve plus pratique à manger, si la carapace est enlevée totalement. Ici elles étaient sans la tête et déveinées. Sinon, n’oubliez pas d’enlever le nerf noir sur le dessus de la crevette.

Remplacez les crevettes par des lamelles de filet de poulet pour la version soupe thaï au poulet à ma façon !

On trouve facilement maintenant de la coriandre fraiche. Et avec le reste de votre botte, faites des réserves au congélateur.

Le lait de coco n’est pas obligatoire. Il ajoute cependant une touche aromatique supplémentaire et une jolie couleur.

Les mini feuilles d’épinard très décoratives sont tout à fait facultatives !

Pour une soupe thaï aux crevettes plus complète, ajoutez des pâtes de riz à cuire en même temps que les crevettes.

soupe thaï aux crevettes

Soupe thaïe aux crevettes

Une une soupe au doux parfum thaïlandais, une soupe complète pour un plat unique, voici la soupe thaï aux crevettes, à ma façon !
5 de 3 votes
 Temps de préparation :   20 min
 Temps de cuisson :   20 min
 Régime :  sans gluten , sans lactose
 Portions :  3 assiettes

Ingrédients
  

  • 1 bouillon cube de volaille (ou 1 litre de bouillon de volaille maison pas ou peu salé)
  • 1 bouillon cube de légume non salé
  • 1 belle carotte
  • 1 petite échalote
  • 100 g de champignons shitake (ou champignons de Paris bruns)
  • 200 g de têtes de chou romanesco
  • 7 c. à soupe de lait de coco
  • ½ citron vert
  • Zeste de combawa (ou de citron vert)
  • 1 belle tige de citronnelle fraiche
  • ¼ c. à café de curry en poudre
  • 2 petits piments doux (ou purée de piment)
  • 15 g de gingembre
  • 2 c. à café de sauce tamari (ou sauce soja)
  • 10 tiges de coriandre fraiche
  • 20 belles crevettes crues congelées sans la tête (ici 300 g environ gabarit 26/30)

Progression
 

  • Couper l’échalote en lamelles, dans la longueur. Couper la carotte en lanières avec un économe Eplucher le gingembre et le couper en lamelles. Couper la citronnelle en tronçons de 2-3 cm. Recouper en 2 dans la largeur, les parties les plus larges
  • Dans une grande casserole, verser 1 litre d’eau et ajouter les bouillons cube. Faire bouillir et ajouter l’échalote, le gingembre, la citronnelle et la carotte. Ajouter le lait de coco et 1 cc de sauce tamari, le curry en poudre et faire bouillir 10 minutes
  • Pendant ce temps, détailler le chou romanesco en fleurettes. Laver les champignons. Couper un peu les pieds. Les recouper en 4. Couper le zeste de combawa et les piments, en petits morceaux
  • Décongeler les crevettes sous un filet d’eau chaude. Détacher la carapace. Enlever le petit boyau noir si les crevettes ne sont pas déveinées
  • Au bout de 10 minutes, ajouter le chou romanesco, les champignons, le zeste et le piment. Faire bouillir 4 minutes. Ajouter les crevettes et cuire encore 4 à 5 minutes
  • Laver la coriandre et détacher les feuilles. Presser le citron vert. Ajouter 2 cuillères à soupe de jus de citron. Gouter et ajouter si besoin sauce tamari et citron.
  • Servir la soupe dans des bols larges en répartissant les légumes et les crevettes. Enlever les tronçons de citronnelle. Ajouter la coriandre fraiche

ASTUCES

Les crevettes décongèlent très vite sous l’eau chaude (ou trempées dans l’eau chaude).  Enlevez la carapace quand elles sont encore fermes.
© 123degustez.fr

Pourquoi faire cette soupe thaïe aux crevettes ?

Profitez chez vous de ces saveurs thaïlandaises, avec de bons produits. Une explosion de saveurs, de textures et de couleurs dans cette soupe thaïe aux crevettes, à ma façon.

La liste des ingrédients est un peu longue, certes. Mais la soupe est vite préparée.

Cette recette de soupe thaï aux crevettes participe à la Bataille Food #64, ce jeu convivial entre blogueurs, créé par Jenna du blog Bistro de Jenna.

Bataille Food

Depuis peu, je suis administratrice du jeu et de la page Facebook.

Patricia du blog Karibo Sakafo!, notre marraine, a choisi le thème « Escales gourmandes dans les cuisines de l’Asie ». C’est Lina, du blog Chaud Patate la marraine de la Bataille Food #63 qui lui a passé le flambeau pour cette édition.

Voici la liste des participants à la Bataille Food #64 :

Karibo Sakafo 123…dégustez! FamohCuisine à 4 mains J’ai toujours aimé le jaune moutarde My nomad cuisine ça ne sent pas un peu le brûlé làMarlyzenKeskonmangemaman J’aime pas la saladeMagg kitchenette Le blog de Cata –  La médecine passe par la cuisine Mes inspirations culinaires Balades gourmandes et autres lubies Dans la cuisine de Djanisse Aussi délicieux qu’uu gateau  – Graine de faim kely – Ramene la popotte 

C'est à vous !

Vos commentaires sont importants pour moi et rendent le blog vivant 😄

34 Commentaires

  1. Brigitte M.

    5 stars
    Excellent !
    Merci Valérie.

    1. Valérie

      Ravie que cette soupe vous plaise, merci pour le retour !

  2. Loic

    Bonjour Valérie,
    merci pour cette adaptation d’un des grands classiques de la cuisine thaïe. Et merci de donner les ajustements possibles pour sortir de la recette et l’adapter au goût et aux achats possibles autour de nous.
    A propos des achats, il est difficile de recommander Grand Frais. Ils ont certes un choix de produits larges, notamment sur les ingrédients du monde. Mais aucun respect des saisons, ni de la provenance, le bio est encore très timide. Et 2 écueils majeurs: les pratiques sociales en interne et une société très opaque, épinglée pour son évasion fiscale XXL, sans publication des comptes. Un distributeur avec un concept marketing attractif, mais aux pratiques qui le sont beaucoup moins. On arrive à trouver ailleurs (réseaux bio, marchés).

    1. Valérie

      Bonjour Loïc,
      Je suis bien de votre avis et tence souvent mes amis qui en sont fans. Je fréquente presque exclusivement les marchés, les magasins bios ou je trouve des solutions de circuit court.
      Cependant, pour certains ingrédients de cette recette, et bien… je n’ai pas mieux que Grand Frais.
      Si vous avez une alternative, je suis preneuse !
      Bon week end

  3. Bénédicte

    5 stars
    Merci pour cette savoureuse recette. J’ai fait les quantités pour 3 car nous étions 3, nous avons eu presque 2 bols chacun. Nous nous sommes régalés. J’ai mis du brocoli à la place du romanesco, du potimarron à la place de la carotte, du galanga et mélange épices thaï, tiges de citronnelle séchées (je n’ai trouvé que ça), un ersatz de lait de coco composé avec noix de coco rappée et un peu d’huile de coco. Et sur une inspiration, j’ai ajouté des noix de cajou. C’était parfait!

    1. Valérie

      Bonjour Bénédicte,
      Merci pour ce retour. Ravie que cette recette vous aie inspirée et régalée.
      Voici une belle adaptation. Cependant l’ersatz de lait de coco ne m’inspire pas trop !
      Belle journée

  4. Jacques

    Bonjour,
    quelques remarques qui ne sont pas des critiques, juste des contributions
    En dépit d’une lecture attentive et répétée, je n’ai pas vu à quel moment ajouter les tronçons de citronnelle. Le plus en amont possible, j’ai supposé.
    Les proportions sont “pour trois belles assiettes”. Or vous suggérez de servir dans des bols larges, suggestion que je partage, évidemment. Comme ; au grand frais par exemple, les shitake se trouvent en barquettes de 200 gr, et que peu ou prou la boite de 400 gr de lait de coco contient une douzaine de cuillères, et qu’il vaut mieux éviter les restes, on pourrait prévoir la recette pour 4? Sachant que les utilités ne changent pas (citronnelle, citron vert, combawa, même crevettes) et que pour le reste des ingrédients cela dépend du goût de chacun…
    Enfin, au rayon des suggestions, on peut ajouter en fin de cuisson des restes de poulet cuit, et des oignons doux coupés en très fines (demi) tranches.
    Sur ce, je vais déguster!

    1. Valérie

      Bonsoir Jacques,
      Merci pour les judicieuses suggestions.
      Pour les tronçons de citronnelle c’est un oubli en effet et à rajouter en amont.
      Vous pouvez bien sûr réaliser la recette pou 4 avec les quantités évoquées. Sur cette recette, ce n’est pas une science exacte et un peu plus (ou un peu moins) de champignons ne va pas changer la recette !
      Alors comment était la dégustation ?

      1. Jacques

        très bien! On peut effectivement valider le brocoli en remplacement du romanesco) pas disponible au Grand Frais). J’ai complété la carotte avec du panais (en gros du 1 pour 1), qui apporte un nouveau parfum sans nuire à l’ensemble.
        A refaire en plus grande quantité!

        1. Valérie

          Merci beaucoup pour ce retour Jacques !
          C’est une bonneidée d’ajouter du panais. On peut en fait ajuster cette recette selon ses gouts et selon le marché.
          Du coup, comme j’ai complété avec la citronnelle, j’en ai profité pour créer la fiche recette. Cela sera plus facile pour vous pour la prochaine fois.
          Et vous pourrez aussi noter la recette svp !
          belle soirée

  5. le corre

    Bonjour Valérie !

    Je viens de m’inscrire sur votre blog grâce à une amie …. et vraiment je suis conquise ….
    En dehors de toutes les astuces, on se sent accompagnée de bout en bout … choix des ingrédients, conseils sur les ustensiles, liste des courses , les étapes de la recette détaillées avec photos à l’appui … voilà qui donne confiance, assurance et envie d’entreprendre … c’est tout simplement une belle invitation à l’art de cuisiner et de voyager en même temps ! Merci merci beaucoup
    Jocelyne

    1. Valérie Filhol

      Bonjour Jocelyne,
      Merci pour cet adorable commentaire. Vraiment, cela me fait plaisir de lire que mon travail et ma passion vous sont utiles.
      Avez-vous réalisé cette soupe thaï ?
      Belle soirée et à bientôt

  6. cricri50

    Le piment n’entre plus dans ma cuisine,je ne le supporte plus.Ce soir,notre soupe sera une copie de la tienne,sans la citronnelle et le combawa,et j’ai remplacé les crevettes par du poulet.Mais je garde ta recette,le temps de faire les courses et goûter à toutes ses saveurs.Bises.

    1. Valérie Filhol

      Bonjour Cricri,
      J’ai hate d’avoir ton retour sur cette soupe. L’avantage est qu’on peut se servir de cette base pour de nombreuses déclinaisons. Une version végétarienne avec du tofu sera excellente aussi.
      Bises et à bientôt

  7. une-petite-faim

    coucou c’est simple, j’aime tout dans cette soupe, merci pour cette recette 😀 bisous

    1. Valérie Filhol

      Merci, c’est vrai que cette soupe est vraiment extra.
      Bises et à bientôt

  8. Marlyzen

    Parfait avec le chou romanesco, une belle soupe qui réchauffe et nous fait voyager à la fois !

    1. Valérie Filhol

      Merci Marlyzn. Cette soupe a pour moi, beaucoup de qualités !
      Belle soirée et à bientôt

  9. Dr Chocolatine

    J’aime beaucoup les soupes thaï. Pas simple à faire avaler à mes petits alors en général, je les déguste seule. Ta recette me fait bien envie. Bises

    1. Valérie Filhol

      Je comprends que tes enfants aient du mal avec les saveurs épicées. Ma fille a mis des années à accepter le gingembre dans les plats !
      Bises et à bientôt

    1. Valérie Filhol

      Merci Lic ! C’est une belle façon d’apprécier les crevettes je trouve.
      Bises et à bientôt

  10. kouky

    Délicieuse soupe qui me fait vraiment de l’œil ! Parfumée et savoureuse, c’est avec plaisir que je testerai! Très belle journée!

    1. Valérie Filhol

      Merci kouky pour ta visite.
      Je te conseille vivement cette soupe, un délice !
      Belle soirée

  11. maggkitchenette

    Moi aussi j’adore la cuisine asiatique ,et ta soupe Valérie est une des choses que j’aime beaucoup . et je vois Et je vois que je ne suis pas la seule ! Bisous

    1. Valérie Filhol

      Bonsoir Maggy,
      C’est vrai que la soupe thaï est souvent appréciée. Ici avec des légumes et de la couleur, elle est pour moi, parfaite !
      Bises et à bientôt

  12. Gaelle // My Nomad Cuisine

    Quel beau mélange de saveurs dans ta soupe avec toutes ces épices fraiches… J’adore les saveurs fraiches et relevées de la cuisine thai, que je cuisine assez régulièrement.

    1. Valérie Filhol

      Merci Gaelle,
      Moi je ne cuisine pas assez souvent thaï car je connais encore peu cette cuisine. Mais j’adore et vais y remédier !
      Belle soirée

  13. samar

    coucou Valérie
    J’échangerais bien ma soupe avec la tienne car j’adore les crevettes et je retiens ta recette car de temps en temps nous invitons la cuisine asiatique dans notre cuisine loll
    bisous <3

    1. Valérie Filhol

      Coucou samar,
      J’ai adoré cette soupe aux crevettes et légumes; la tienne me tente beaucoup aussi !
      Bises et à bientôt

  14. Patou Karibo Sakafo

    Tout comme Lova, j’adore les soupes asiatiques. La tienne, avec tous ses bons ingrédients que j’aime tant me donne sérieusement faim!!

    1. Valérie Filhol

      Merci Patricia
      Et merci pour ce joli thème qui nous a fait voyager.
      A bientôt

  15. Graine de faim kely

    Je suis grande fan des soupes asiatiques et la tienne est hyper tentante!
    bisous

    1. Valérie Filhol

      Merci Lova,
      J’aime beaucoup la cuisine thaï et particulièrement les soupes aussi.
      Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notez cette recette




127 Partages
Enregistrer54
Partagez73
Partagez
Tweetez
More