.

Confiture d oranges amères facile

confiture d oranges amères

La confiture d oranges amères, c’est une de mes préférées, après la framboise quand même (je vous conseille d’ailleurs cette recette de confiture de framboises avec de l’aga agar ! ). Je devrais d’ailleurs écrire marmelade pour l’orange, mais je préfère confiture.

Et vous, vous aimez la confiture d’oranges amères ? Vous ne trouvez pas celle du commerce, trop sucrée. Moi, oui ! Et on ne sait pas toujours avec quoi elle est fabriquée (elle aussi rarement bio ou alors très chère).

La solution comme d’hab. = la faire soi-même.

Avec cette recette, les oranges sont confites, moelleuses et pas trop sucrées. On retrouve le bon gout des oranges confites moins sucré et moins sec.

L’appel de l’orange amère bio a été irrésistible ! La saison est courte, je suis tombée dessus par hasard début mars et c’était l’occasion de me lancer.

Une recherche poussée des recettes sur le net s’est alors imposée.

J’ai trouvé plusieurs méthodes de cuisson : l’orange entière percée de 3 trous, l’orange coupée en fine tranches, l’orange coupée en 2 et pressée. J’ai trouvé idiot de couper les oranges en tranches, puis enlever les nombreux pépins sur chaque tranche. Suspect aussi la cuisson de l’orange entière pour la facilité de la suite des opérations.

La méthode qui m’a semblée la plus efficace et facile fut celle du blog de Pascale, C’est moi qui l’ai fait ! Cela me convenait parfaitement. J’ai juste diminué la quantité de sucre et d’eau.

J’ai lu que la confiture était plus claire avec du sucre blanc et ambré avec du sucre roux. Ici je vous propose la recette avec du sucre blanc (une fois n’est pas coutume).

J’ai diminué de 20 % la quantité de sucre. Là aussi j’ai vu des quantités de sucre allant du simple au triple sur les recettes.

Si vous aimez la confiture très sucrée sans amertume, augmentez la proportion de sucre.

Cette méthode est vraiment facile, plutôt rapide avec mes astuces et à mon gout, absolument parfaite ! La confiture cuit lentement mais ne déborde pas, ne fait pas de gros geysers qui sautent dans toute la cuisine en bouillonnant, comme la pâte de coing par exemple !

Attention, il faut commencer les 1ères opérations, la veille de la cuisson de la confiture.

Difficulté   2 / 5

Préparation   20 à 25 minutes

Pré-cuisson   20 minutes la veille

Cuisson   30 à 50 minutes  

Recette confiture d oranges amères facile

Ingrédients : pour 6 pots 

1,2 kilo d’orange amères BIO (10 oranges environ)

1 citron

2,4 litres d’eau de source (de préférence)

1,4 kilo de sucre blanc (ou blond, bio de préférence)

2 pincées de sel

1 confiturier ou une grande cocotte

confiture d oranges amères

Progression :

  • Enlever le pédoncule de l’orange
  • Laver et brosser les oranges
confiture d oranges amères
  • Couper les oranges en 2
confiture d oranges amères
  • Presser les oranges
confiture d oranges amères
  • Verser le jus dans un bol au-dessus d’une passoire
confiture d oranges amères
  • Presser le citron. Ici un citron de Menton et j’ai utilisé aussi le zeste (faut pas gâcher de si bonnes choses !). Sinon n’utiliser que le jus
  • Verser le jus dans une cocotte. Ajouter l’eau au travers de la passoire pour bien « rincer » les pépins. Près de 2,5 litres cela parait beaucoup. Mais cela permet à la confiture de réduire lentement et de bien confire.
confiture d oranges amères
  • Mettre les pépins dans une mousseline et les ajouter dans la cocotte
confiture d oranges amères
  • Enlever la peau qui reste accrochée sur les demi-oranges en la tirant avec les mains (ou en la raclant avec une cuillère) et la jeter
confiture d oranges amères
  • Couper chaque morceau de peau d’orange en 2 puis en lanières de 1 à 2 mm. Ou pour des morceaux plus petits, découper la 1/2 orange en 4 bandes puis chaque bande en fine lanière
confiture d oranges amères
  • J’ai commencé au couteau mais cela va beaucoup plus vite avec des ciseaux (1 minute pour 1/2 orange)
confiture d oranges amères
  • Ajouter les lanières d’orange et les 2 pincées de sel dans la cocotte puis porter à ébullition
confiture d oranges amères
  • Laisser bouillir à feu moyen pendant 20 minutes
confiture d oranges amères
  • Sortir du feu et ajouter le sucre (1,4 kilo)
  • Remuer et laisser reposer une nuit ou une journée
  • Porter à nouveau à ébullition et laisser bouillir sans couvercle et à feu vif pendant 1 heure environ. Si la confiture est trop liquide ou si les proportions sont plus importantes, prolonger la cuisson jusqu’à ce que la confiture épaississe
confiture d oranges amères
  • Retirer la mousseline de pépins au bout de 15 à 20 minutes (ou la laisser toute la cuisson – pour ceux qui la trouvent trop liquide !)
  • Placer une petite assiette au congélateur pour contrôler la cuisson
  • Pendant la cuisson de la confiture d oranges amères, stériliser les pots. Verser de l’eau bouillante dans chaque pot et chaque couvercle à raz bord et ne pas oublier la louche. Attraper les pots avec une pince en bois et les retourner sur un torchon propre
  • Je ne me suis pas servi de mon thermomètre, il aurait dû indiquer 105°. Pour vérifier la cuisson, verser une cuillère du liquide sur l’assiette bien froide
confiture d oranges amères
  • Verser dans les pots stérilisés, les fermer et laisser refroidir à l’envers
confiture d oranges amères

Prêt ? 1,2,3…Dégustez…… la confiture d oranges amères sur des crêpes ou des galettes au sarrasin , dans des desserts… Et même à la cuillère, tellement elle est au bonne ! Un peu trop addictive, même.

confiture d oranges amères

Astuces pour réussir la confiture d oranges amères facile

Les oranges : des oranges BIO sinon rien. Ici la qualité Avé Maria de Séville. Les oranges amères sont différentes des oranges douces. 

confiture d oranges amères

Le sucre : je fais aussi cette confiture avec le même poids de sucre que d’orange (donc 1,2 kilo ici).

La cuisson : il y a beaucoup d’eau. Cela contribue à des oranges bien moelleuses et confites. La cuisson à feu vif permet d’attendrir les écorces qui sont ainsi très moelleuses. Cette confiture ne gicle pas et ne déborde pas comme des confitures plus épaisses. Il suffit de venir surveiller et remuer de temps en temps.

Certains se sont plaints d’une trop grande quantité d’eau. Plutôt que de réduire la proportion d’eau, mieux vaut augmenter le temps de cuisson. Et si vous préparez une confiture avec plus de 1,2 kilo d’oranges, la cuisson sera forcément plus longue.

Si vous aimez les agrumes comme moi, la confiture de cédrat est fabuleuse et beaucoup plus rapide.

confiture de cédrat

Et vous, vous l’aimez comment la confiture d’orange amère ? Commentez en dessous !

Confiture d’oranges amères

Avec cette recette, les oranges sont confites, moelleuses et pas trop sucrées. On retrouve le bon gout des oranges confites moins sucré et moins sec.
4.23 from 198 votes
 Temps de préparation :   25 minutes
 Temps de cuisson :   40 minutes
Pré-cuisson la veille :   20 minutes
 Régime :  sans gluten , sans lactose
 Portions :  6 pots

Equipement

  • 1 confiturier ou une grande cocotte

Ingrédients
  

  • 1,2 kilo d’orange amères BIO (10 oranges environ)
  • 1 citron
  • 2,4 litres d’eau de source (de préférence)
  • 1,4 de sucre blanc (ou blond, bio de préférence)
  • 2 pincées de sel

Progression
 

  • Enlever le pédoncule de l’orange. Laver et brosser les oranges
  • Couper les oranges en 2. Presser les oranges. Verser le jus dans un bol au-dessus d’une passoire. Presser le citron. Verser le jus dans une cocotte. Ajouter l’eau au travers de la passoire pour bien « rincer » les pépins. Près de 2,5 litres cela parait beaucoup. Mais cela permet à la confiture de réduire lentement et de bien confire. Mettre les pépins dans une mousseline et les ajouter dans la cocotte.
  • Enlever la peau qui reste accrochée sur les demi orange en la tirant avec les mains. Couper chaque morceau de peau d’orange en 2 puis en lanières de 1 à 2 mm avec des ciseaux
  • Ajouter les lanières d’orange et les 2 pincées de sel dans la cocotte puis porter à ébullition. Laisser bouillir à feu moyen pendant 20 minutes
  • Sortir du feu et ajouter le sucre. Remuer et laisser reposer une nuit ou une journée
  • Porter à nouveau à ébullition et laisser bouillir sans couvercle et à feu moyen (ou vif) pendant 1 bonne heure. Retirer la mousseline de pépins au bout de 10 à 15 minutes (ou la laisser pendant toute la cuisson)
  • Placer une petite assiette au congélateur pour contrôler la cuisson. Pendant la cuisson de la confiture, stériliser les pots. Verser de l’eau bouillante dans chaque pot et chaque couvercle à raz bord et ne pas oublier la louche. Attraper les pots avec une pince en bois et les retourner sur un torchon propre
  • Pour vérifier la cuisson, verser une cuillère du liquide sur l’assiette bien froide. Avec un thermomètre, la température atteinte doit être de 105°
  • Verser dans les pots stérilisés, les fermer et laisser refroidir à l’envers

ASTUCES

La cuisson : il y a beaucoup d’eau. Cela contribue à des oranges bien moelleuses et confites. La cuisson à feu vif permet d’attendrir les écorces qui sont ainsi très moelleuses. Cette confiture ne gicle pas et ne déborde pas comme des confitures plus épaisses. Il suffit de venir surveiller et remuer de temps en temps.
 
© 123degustez.fr

Pourquoi cette confiture d oranges amères facile ?

Avec ces proportions, la confiture d’oranges amères n’est pas trop sucrée. Mon gouteur préféré (grand fan de confiture d’orange), l’aurait même vu moins sucrée encore. La proportion que j’ai utilisée est pour moi suffisante sans être trop sucrée mais on pourrait réduire avec un poids de sucre de sucre égal au poids des oranges, alors à vous de tester ce qui vous convient.

Le cout de revient est assez modique pour une confiture Bio contenant peu de sucre (ici, environ 0,50 € d’orange par pot + le sucre)

Cette confiture est vraiment facile à faire et beaucoup plus simple que je le pensais.

confiture d oranges amères

Je propose cette recette à Claudine pour Cuisinons de saison de mars.

C'est à vous !

Vos commentaires sont importants pour moi et rendent le blog vivant 😄

260 Commentaires

  1. Chris

    4 stars
    Coucou, je viens de faire la confiture qui est très bonne avec gingembre et un peu de 4 épices..Par contre j’ai mis un peu moins d’eau.! j’ai d’abord pelé toutes les oranges et citrons au péle-légume, puis passé tous ces zestes au mixeur, – cela fait moins de peau blanche très amère au final ! -dans tous les cas c’est toujours délicieux…

    1. Valérie

      Bonjour,
      Merci pour cette astuce.
      Moi j’aime cette amertume !
      Belle journée

  2. Caroline

    4 stars
    Je viens de finir ma confiture et elle est trop liquide
    Ou beaucoup trop d eau avec les 2,5 l
    Ou plus de cuisson????
    Elle est tres bonne
    Merci

    1. Valérie

      Bonsoir Caroline,
      J’arrive un peu tard sûrement. Il faut cuire (ou re-cuire) jusqu’à la bonne consistance.
      La durée de cuisson dépend de la quantité et de la puissance du feu.

  3. Nicole

    Super recette que de bonnes appréciations en respectant votre recette.
    Un grand MERCI

    1. Valérie

      Extra, merci pour le retour !

  4. Sophie

    Troisième fournée de cette confiture et le résultat est excellent; belle couleur , consistance parfaite( si on suit bien les indications de l’ébullition indiquée et1h ) ; je mets le même poids de fruits que d’oranges personnellement et souvent je rajoute un peu de gingembre râpé à la fin de cuisson….
    Je vous certifie qu il faut l’essayer!!
    Juste la dernière fois n’ayant pas adopter une ébullition suffisante, je l’ai refait cuire un peu et.. pour finir c’était devenu une » confiture de zestes « mais excellente quand même!!

    1. Valérie

      Un grand merci pour votre retour.
      C’est une bonne idée le gingembre. Cela me fait 2 variantes à essayer : gingembre et eau de fleur d’oranger !
      Belle fin de dimanche

  5. Francine

    A quel moment ajouter l’agar-agar ?

    1. Valérie

      Bonjour,
      Il n’y a pas besoin d’agar agar pour cette confiture. Les nombreux pépins contiennent beaucoup de pectine.

  6. Francois

    1 star
    Beaucoup trop d eau : confiture ratée trop liquide !!!

    1. Valérie

      Bonjour,
      La quantité d’eau est parfaite pourtant. Je fais plusieurs fournées de cette confiture, tous les ans….
      La cuisson doit être menée à feu vif dans une casserole adaptée et avec les quantités indiquées sur la recette. Si la confiture est trop liquide, il faut prolonger la cuisson.

  7. Michèle

    Excellente recette ! J’ai reçu un colis d’oranges douces et amères de Menton, jen ai fait de délicieuses confitures grâce à vous .Effectivement , très facile le ciseau pour émincer finement les écorces ! Elles sont confites à souhait ! Merci !

    1. Valérie

      Extra. Merci pour votre retour.
      Avez vous fait avec le même process pour les oranges douces ?

      1. Michèle

        5 stars
        En fait n’ayant que qq oranges amères et les douces etante assez acides , jai tout mélangé et le résultat est parfait ! J’y suis allée un peu au pif , mais je suis très contente du résultat, très parfumé, un peu d’amertume, pas trop sucré , j’ai bien suivi vos consignes , merci !

        1. Valérie

          Génial ! C’est ça la cuisine, l’adaptation !

  8. Valentina

    Bonjour Valérie,
    J’ai fait il y a 2 mois la recette et a été exquis, j’ai ajouté quelques gouttes de whisky fumé au fond des récipients avant mettre la confiture et le succès à été total!!! J’ai offert quelques bocaux aux amis et ils ont adoré, et à la maison les confitures ont disparu rapidement! Merci!

    1. Valérie

      Bonjour,
      Etonnant et belle idée, le whisky au fond des pots…
      J’essayerai l’année prochaine.

  9. Catherine

    Pour la quantité d’eau vous dites au départ 4,8litres pour 2kg400 d’orange et la recette mettre 2,5l au départ de la 1ère cuisson que fait on des 2,3 l restant ? Merci de votre réponse

    1. Valérie

      Bonjour, je ne vois pas où j’ai indiqué cette quantité de 4,8 litres d’eau ? Dans un commentaire peut être si on double la quantité d’oranges ?
      Ce n’est pas ne bonne idée de faire trop de confiture à la fois et mieux vaut rester sur 1,2 kilo à 1,5 kilos d’orange (en ajustant les quantités des autres ingrédients si 1,5 kilos).
      Belle journée

  10. Anouk

    Bonjour, j’ai tenté la confiture hier et aujourd’hui. Je pense qu’il vaut mieux se contenter des quantités telles que dans votre recette… j’ai voulu faire d’une pierre deux coups et j’ai doublé les doses. Mais du coup, ma confiture mets des heures à réduire et je vois sa teinte brunir et le goût du sucre ressortir au fur et à mesure de la cuisson. La prochaine fois je ferai kilo par kilo, cuisson courte et goût du fruit préservé.
    J’ai fait un petit arrangement avec les pépins (je n’aime pas cuire la confiture avec un tissu, je trouve qu’il reste toujours un petit goût, même si le tissu a été lavé sans produit). J’ai cuit longuement à part, dans de l’eau bouillante, les pépins puis après avoir bien extrait la pectine, j’ai ajouté ce qu’il fallait de liquide pour obtenir mes 5 lt d’eau.
    J’attends de goûter le résultat froid, j’espère qu’il sera à la hauteur du travail requis. Amicalement.

    1. Valérie

      Bonjour,
      Oui en effet, mieux vaut faire de petites quantités de confiture à chaque fois.
      J’avais 3 kilos cette année et ai fait 2 fournées.
      Dommage que sa couleur ait brunit. Car la belle couleur orange est pour moi importante.
      La saveur sera surement au rdv cependant.

  11. Christine

    bonjour ma confiture est un peu liquide. va-t-elle se rigidifier ? en tout cas elle embaume la maison, j’ai rajouté un bâton de cannelle qui vient directement de la Réunion

    1. Valérie

      Bonjour,
      La confiture va durcir un peu en refroidissant mais si elle est liquide, elle le restera. J’ai eu moi aussi des fournées un peu liquides mais cela n’était as désagréable.
      Sinon il faut prolonger la cuisson.

  12. Carine

    Bonjour,
    Alors il est vrai que je n’ai pas scrupuleusement suivi la recette car je l’ai faite dans un robot cuiseur pour m’éviter le touillage et le contrôle de temps de cuisson… j’ai l’habitude de faire toutes mes confitures comme ça ! Mais c’est la première fois que je fais de la confiture d’orange amère ! Vu les commentaires et que j’ai acheté des super oranges chez mon producteur et qu’on m’a fait des éloges sur la confiture d’orange amère ! Je me suis lancée avec votre recette ! Et je suis super déçue 😞 Elle est beaucoup trop amère ! L’amertume ne s’est pas dissipée avec la cuisson ! Je suis super déçue… j’ai pourtant prolongé la cuisson et rajouté du citron !
    Mais rien à faire 😑
    Déçue ! J’aurais dû m’écouter et enlever beaucoup plus de blanc d’écorces ou réduire de moitié la quantité !
    Elle finira en gâteaux ! Génoise roulée, en mélange avec d’autres préparations etc… mais seule au petit déjeuner c’est pas possible ! Et moi j’aime l’amertume!!! Mais pas le reste de mon entourage à qui j’avais envisagé en distribuer quelques pots…
    Dommage ! Je ne recommencerais pas !

    1. Valérie

      Bonjour,
      Oui la confiture d’orange amère EST amère.
      Celle-ci est de surcroit, pas trop sucrée. Donc il faut aimer l’amertume.
      Faites la gouter à des connaisseurs de cette confiture pour voir. Vous trouverez peut etre des adeptes.
      La couleur est elle bien orange comme sur la photo de la recette ? Car prolonger la cuisson n’est pas forcément une bonne idée.
      Belle journée

  13. Cathy

    5 stars
    Bonjour
    J’ai adoré cette confiture
    Simple et bonne
    Pour couper les lanières, j’utilise un ciseau à hacher le persil
    C’est top

  14. Catherine

    5 stars
    Super recette, tout s’est passé comme décrit. J’ai juste mis un peu moins de sucre car je l’aime bien amère, donc 2 kg de sucre pour 1,9 kg d’oranges. Et le goût au final… Extraordinaire. Génial la découpe aux ciseaux. Merci Valérie !

  15. Bury

    Recette pas compliquée et bien expliquée. La partie « épluchage des zestes et découpage en fins bâtonnets » est cependant fastidieuse….mais mon compagnon m a aider….

  16. Josette

    Super recette…simple délicieuse de l avis général merci

    1. Valérie

      Merci pour ce retour. C’est vrai que cette confiture est fabuleuse…

  17. Marie

    5 stars
    J’ai beaucoup apprécié de suivre cette recette pas à pas et visuellement, ce qui rend les choses claires et précises. Bravo pour le travail !
    Je viens de faire 3 « fournées » qui sont plutôt réussies. La confiture est goûteuse et très jolie en plus.
    Un grand merci !

    1. Valérie

      Extra. Merci pour ce retour qui est rassurant.
      Un des derniers commentaire était un peu désabusé !
      Belle soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notez cette recette




5,7K Partages
Enregistrer5,7K
Partagez
Partagez
Tweetez
More