Confiture d oranges amères facile

confiture d oranges amères

La confiture d oranges amères, c’est une de mes préférées, après la framboise quand même (je vous conseille d’essayer cette recette de confiture de framboises avec de l’aga agar ! ). Je devrais d’ailleurs écrire marmelade, pour l’orange, mais je préfère dire confiture.

Et vous, vous aimez la confiture d’oranges amères ? Vous ne trouvez pas celle du commerce, trop sucrée. Moi, oui ! Et on ne sait pas toujours avec quoi elle est fabriquée (elle aussi rarement bio ou alors très chère).

La solution comme d’hab. = la faire soi-même.

Avec cette recette, les oranges sont confites, moelleuses et pas trop sucrées. On retrouve le bon gout des oranges confites moins sucré et moins sec.

L’appel de l’orange amère bio a été irrésistible ! La saison est courte, je suis tombée dessus par hasard début mars et c’était l’occasion de me lancer.

Une recherche poussée des recettes sur le net s’est alors imposée.

J’ai trouvé plusieurs méthodes de cuisson : l’orange entière percée de 3 trous, l’orange coupée en fine tranches, l’orange coupée en 2 et pressée. J’ai trouvé idiot de couper les oranges en tranches, puis enlever les nombreux pépins sur chaque tranche. Suspect aussi la cuisson de l’orange entière pour la facilité de la suite des opérations.

La méthode qui m’a semblée la plus efficace et facile fut celle du blog de Pascale, C’est moi qui l’ai fait ! Cela me convenait parfaitement. J’ai juste diminué la quantité de sucre et d’eau.

J’ai lu que la confiture était plus claire avec du sucre blanc et ambré avec du sucre roux. Ici je vous propose la recette avec du sucre blanc (une fois n’est pas coutume).

J’ai diminué de 20 % la quantité de sucre. Là aussi j’ai vu des quantités de sucre allant du simple au triple sur les recettes.

Si vous aimez la confiture très sucrée sans amertume, augmentez la proportion de sucre.

Cette méthode est vraiment facile, plutôt rapide avec mes astuces et à mon gout, absolument parfaite ! La confiture cuit lentement mais ne déborde pas, ne fait pas de gros geysers qui sautent dans toute la cuisine en bouillonnant, comme la pâte de coing par exemple !

Attention, il faut commencer la recette la veille de la cuisson de la confiture.

Les personnes qui ont aimé cette recette ont aussi aimé :   Confiture de framboise à l'agar agar

 

Difficulté                      2 / 5

Préparation                 20 à 25 minutes

Pré-cuisson                  20 minutes la veille

Cuisson                          30 à 50 minutes  

 

Recette confiture d oranges amères facile

 

Ingrédients : pour 6 pots 

1,2 kilo d’orange amères BIO (10 oranges environ)

1 citron

2,4 litres d’eau de source (de préférence)

1,4 kilo de sucre blanc (ou blond, bio de préférence)

2 pincées de sel

 

1 confiturier ou une grande cocotte

confiture d oranges amères

 

Progression :

  • Enlever le pédoncule de l’orange
  • Laver et brosser les oranges

confiture d oranges amères

  • Couper les oranges en 2

confiture d oranges amères

  • Presser les oranges

confiture d oranges amères

  • Verser le jus dans un bol au-dessus d’une passoire

confiture d oranges amères

  • Presser le citron. Ici un citron de Menton et j’ai utilisé aussi le zeste (faut pas gâcher de si bonnes choses !). Sinon n’utiliser que le jus
  • Verser le jus dans une cocotte. Ajouter l’eau au travers de la passoire pour bien « rincer » les pépins. Près de 2,5 litres cela parait beaucoup. Mais cela permet à la confiture de réduire lentement et de bien confire.

confiture d oranges amères

  • Mettre les pépins dans une mousseline et les ajouter dans la cocotte

confiture d oranges amères

  • Enlever la peau qui reste accrochée sur les demi orange en la tirant avec les mains

confiture d oranges amères

  • Couper chaque morceau de peau d’orange en 2 puis en lanières de 1 à 2 mm

confiture d oranges amères

  • J’ai commencé au couteau mais cela va beaucoup plus vite avec des ciseaux (1 minute pour 1 orange entière)

confiture d oranges amères

  • Ajouter les lanières d’orange et les 2 pincées de sel dans la cocotte puis porter à ébullition

confiture d oranges amères

  • Laisser bouillir à feu moyen pendant 20 minutes

confiture d oranges amères

  • Sortir du feu et ajouter le sucre (1,4 kilo)
  • Remuer et laisser reposer une nuit ou une journée
  • Porter à nouveau à ébullition et laisser bouillir sans couvercle et à feu moyen (ou vif) pendant 30 à 50 minutes. Mon feu n’était pas très fort et les proportions importantes et j’ai laissé bouillir largement 50 minutes, alors que la recette initiale indiquait 30 minutes.

confiture d oranges amères

  • Retirer la mousseline de pépins au bout de 10 à 15 minutes
  • Mettre une petite assiette au congélateur pour contrôler la cuisson
  • pendant la cuisson de la confiture d oranges amères, stériliser les pots. Verser de l’eau bouillante dans chaque pot et chaque couvercle à raz bord et ne pas oublier la louche. Attraper les pots avec une pince en bois et les retourner sur un torchon propre
  • Je ne me suis pas servi de mon thermomètre, il aurait du indiquer 105°. Pour vérifier la cuisson, verser une cuillère du liquide sur l’assiette bien froide
Les personnes qui ont aimé cette recette ont aussi aimé :   Verrines salées pour paques

confiture d oranges amères

  • Verser dans des pots stérilisés, les fermer et laisser refroidir à l’envers

confiture d oranges amères

Prêt ? 1,2,3…Dégustez…… la confiture d oranges amères sur des crêpes ou des galettes au sarrasin bien sûr, dans des desserts… Et même à la cuillère, tellement elle est au bonne ! Un peu trop addictive, même.

confiture d oranges amères

Astuces pour réussir la confiture d oranges amères facile

Des oranges BIO sinon rien. Ici la qualité Avé Maria de Séville.

confiture d oranges amères

Il y a beaucoup d’eau. Cela contribue à des oranges bien moelleuses et confites. Si vous êtes pressés, faites bouillir à feu plus vif pour réduire le temps de cuisson. Cette confiture ne gicle pas et ne déborde pas comme des confitures plus épaisses.

C’est la même méthode avec du cédrat. Pour ma confiture de cédrat, (un essai superbement réussi), 350 g de cédrat pour 350 d’eau et 350 g de sucre – cuisson à feu vif 25 minutes dans une casserole.

confiture de cédrat

 Et vous, vous l’aimez comment la confiture d’orange amère ? Commentez juste en dessous !

Pourquoi cette confiture d oranges amères facile ?

Avec ces proportions, la confiture d oranges amères n’est pas trop sucrée. Mon gouteur préféré (grand fan de confiture d’orange), l’aurait même vu moins sucrée encore. La proportion que j’ai utilisée est pour moi suffisante sans être trop sucrée mais on pourrait réduire avec un poids de sucre de sucre égal au poids des oranges alors à vous de tester ce qui vous convient.

Le cout de revient est assez modique pour une confiture Bio contenant peu de sucre (ici, environ 0,50 € d’orange par pot + le sucre)

Cette confiture est vraiment facile à faire et beaucoup plus simple que je le pensais.

confiture d oranges amères

Je propose cette recette à Claudine pour Cuisinons de saison de mars.

41 commentaires sur “Confiture d oranges amères facile

  1. Voilà une confiture d’oranges amères faite dans les règle de l’art ! Je t’aurais volontiers demandé un pot car je n’en fait pas moi. trop long..
    Mes confitures préférées moi c’est plutôt vers la prune et la banane !! mais pour la prune il me faut attendre encore !! Merci d’avoir offert cette belle confiture à cuisinons de saison valérie. gros bisous

    1. Bonjour Gut,
      Tu dis que cette confiture est trop longue. J’avais peur en effet que cela le soit mais finalement c’est vraiment allé assez vite.
      Et la cuisson ne demande pas de tourner constamment (comme une pâte de coing par exemple !), donc pas si contraignant.
      Bises et très beau dimanche

    2. Merci pour la recette. Je reviens d’Espagne, j’ai ramené des oranges Bio j’ai fait la confiture et Mumm quel régal. Extra, moi je n’ai pas mis d’eau et le résultat pour moi qui n’aime pas la confiture qui coule partout, sans eau plus compacte donc parfaite pour moi. De plus je ne mets que 60 % de sucre…
      N’hésitez pas faîtes-là.

  2. Il est temps de stocker nos confitures d’oranges car c’est le bon moment pour les acheter .
    Cette confiture est différence que celle que je fais ,je vais donc la tester .merci

    1. Bonjour Michèle,
      Oui c’est vraiment le moment de faire les confitures d’agrumes.
      Je pense que pour des oranges douces, il faudra mettre moins d’eau car les oranges seront plus juteuses.
      Revenez nous dire ce que vous avez pensé de cette confiture après l’avoir faite.
      Beau dimanche

  3. C’est super! Facile et trop bon. Je note l’astuce de presser les oranges pour séparer les pépins ce qui fait gagner du temps. Un grand merci ! Bonne dégustation maintenant.

    1. Merci Françoise. Oui cette méthode est à mon avis la plus rapide pour une confiture savoureuse d’oranges amères !
      Beau dimanche

  4. Je la fais habituellement avec les tranches entières sans enlever la pulpe.
    Je n’enlève que les pépins.
    C’est sur 4 jours.
    Mais j’ai essayé sur un kilo d’orange avec ta recette.
    en un jour seulement, c’est différent, et tout aussi bon.
    Je conserve ta recette pour mes prochaines cuisson.
    Merci

    1. Bonjour Monique,
      Vraiment merci pour ce retour. C’était la première fois que je faisais cette confiture. Je l’ai trouvé parfaite mais je n’ai pas pu comparer le gout avec une autre méthode.
      Je suis juste sûre que la recette est plus rapide que beaucoup d’autres !
      Belle soirée et à bientôt

  5. Bonjour,
    Moi je la fais sur 3 jours, ce qui permet aux pépins de libérer plus de pectine. Et je la cuis plus longtemps, car j’aime que les écorces soient fondantes.
    Pour le sucre, j’en mets plus : pour 1 volume du mélange fruits/liquide, je mets 1,2 volume de sucre.
    Le plus important, c’est de ne pas manger cette marmelade avant quelques semaines, pour laisser le temps au sucre et à l’amertume de se mélanger, car sinon elle est à la fois très sucrée et très amère. Autrefois, on la préparait en hiver pour le Noël suivant ! Faites le test…

    1. Bonsoir Marie-Claude,
      Merci pour ce commentaire. J’ai voulu une confiture moelleuse, pas trop sucrée et rapide à faire. Donc la méthode que j’utilise me convient parfaitement.Il faut cependant aimer l’amertume.
      Mais une cuisson plus longue avec plus de sucre doit aussi donner une confiture délicieuse.
      Je ne savais pas que cette confiture se bonifiait en vieillissant.
      Je vais en metre un pot de côté pour l’année prochaine, merci !
      Belle soirée et à bientôt

  6. Bonjour, décidément votre blog est une mine, pour moi.
    J’adore la confiture d’orange amère (souvenir ému de celle que faisait ma mère )
    La saison des oranges n’est pas commencée, je garde, là aussi le lien.
    La recette complète ne me semble pas spécialement rapide à faire mais mérite sûrement le temps que je vais y passer cet hiver.
    Je n’aurais pas eu l’idée de mettre autant d’écorce, il me reste à tester tout ça et je viendrai vous dire comme ..je me régale!
    Merci !

    1. Bonsoir,
      Merci, je suis ravie que mon blog vous inspire.
      Cette confiture est vraiment parfaite à mon gout car pas trop sucrée et bien amère.
      Les écorces sont tout l’intérêt de cette recette. Et en les coupant avec des ciseaux, cela va assez vite.
      Mais si vous aimez les confitures un peu sucrées, je vous suggère d’augmenter la quantité de sucre.
      Comme nous mangeons de moins en moins sucré, le gout du sucre est toujours suffisamment, voire trop présent dans les desserts. Mon “gouteur préféré” m’a même fait diminuer la quantité de sucre pour la confiture suivante.
      A bientôt

  7. Je recherchais la recette de confiture d’oranges, parce qu’elle faisait partie du cadeau de Noël de cette année.
    J’ai tourné quelques pages sur le Web, avant de tomber sur la vôtre.
    Facile et rapide, au résultat succulent
    J’ai suivi à la lettre votre recette. La confiture est délicieuse, riche en écorces, amère à souhait et raisonnablement sucrée. Recette désormais incontournable pour moi
    J’ai modifié la recette en prenant 7 oranges amères, 2 oranges tropicales et 1 bergamote, sans oublier le citron. Une tuerie !!!
    D’ailleurs, j’en ai fait une seconde fois ce week-end. En tout, j’ai fait 24 petits pots de 250 g
    Un grand merci pour ce delice

    1. Merci Cécile pour ce gentil commentaire.
      Cela me fait plaisir que mes recettes, que je peaufine avec amour et passion, soient appréciées.
      la bergamote devait apporter un réel plus à cette confiture. J’imagine que vos colis de Noël devaient être bien garnis et qu’ils ont fait des heureux !
      belle journée et à bientôt

    1. Bonsoir,
      Je n’ai pas essayé avec des oranges douces. Il y aura plus de jus donc il faudra réduire la proportion d’eau. Sinon, le principe est le même. Tiens moi au courant si tu en fait svp !
      Merci pour tes voeux. Pour toi aussi, une très belle année 2019. !

  8. Bonjour Valérie,
    Je suis un grand amateur de cette confiture. J’ai essayé votre recette. Superbe idée de presser les oranges . 1ėre petite adaptation, avant je tranchais les oranges, cette fois j’ai passé les peaux à la mandoline électrique comme pour faire des chips ou du gratin dauphinois. La 2iėme , je porte à ébullition au bout de 24 heures cela permet de confire au mieux les écorces je laisse reposer encore 24 heures avant la cuisson définitive.
    Une mine d’or votre blog.

    1. Bonjour Denis,
      Moi aussi, je suis fan de cette confiture ! Et je viens d’en refaire. Le cédrat est en cours.
      Merci pour ces astuces. Les peaux se coupent facilement avec un appareil électrique ? J’avoue que je n’y aurais pas pensé ! Mais du coup, les lanières sont très fines ?
      Je vais faire un essai de repos plus prolongé pour la 2ème étape pour ma prochaine confiture ! Je ne pense pas que cela soit utile ni sain de laisser tremper les écorces dans l’eau sans les avoir cuit au préalable.
      Belle soirée et à bientôt

  9. Bonsoir Valérie,

    Merci pour votre retour. Petit rectificatif :je me suis mal exprimé. Quand je dis que je laisse reposer 24 heures c’est après une une première cuisson de 20 minutes comme vous le préconisez dans votre recette.
    Rėcap des temps de cuisson que j’applique : 1 ėre cuisson 20 minutes , repos de 24 heures, ébullition, repos de 24 heures, cuisson définitive entre 30 et 40 minutes.
    Bien à vous

  10. Bonjour Valérie,
    J’ai utilisé cette recette pour faire de la confiture de citron bergamote et orange amère (6 bergamotes et 2 oranges amères). J’ai juste mis un peu moins d’eau et de sucre. C’est très réussi, je suis vraiment contente du résultat !
    Merci 🙂 et bonne chandeleur.

    1. Bonsoir Marion,
      Miam, cela doit être bon la confiture de Bergamote. Jamais essayé encore. J’ai essayé le cédrat avec un peu moins d’eau et il n’est du coup pas assez moelleux à mon gout. la peau est plus épaisse que l’orange amère.
      Merci pour ton retour et à bientôt

  11. Bonsoir Valérie,
    Je viens de faire la confiture en suivant votre recette.
    J’ai mis 2,5 l d’eau pour 3 ks d’oranges car en mettre plus me paraissait risqué.
    J’ai bien fait car avec 2,5 l d’eau j’ai eu des difficultés à faire réduire ma confiture et à la faire épaissir.

    Malgré les pépins, j’ai du rajouté de l’agar-agar.
    Pouvez-vous me dire ce qui n’a pas correctement marché?
    Merci et bonne soirée.

    Marie-José

    1. Bonjour Marie José,
      J’ai refais de la confiture dernièrement avec ma recette et cette quantité d’eau et elle était parfaite (même trop épaisse si on veut l’étaler – mais je la souhaitais épaisse). Je pense qu’il faut faire de plus petits proportions (1,5 kilos d’orange maxi) avec la quantité d’eau indiquée (qui parait élevée mais qui permet aux oranges de confire petit à petit). Si les quantités sont importantes, le temps de cuisson devra être allongé. La cuisson devait être insuffisante si vous avez dû rajouter de l’aga agar. Méfiez-Vous de la conservation du coup.
      J’ai essayé aussi du cédrat en réduisant la quantité d’eau (même quantité d’eau que de cédrat), cela fonctionne en coupant les écorces très finement sinon elles manquent de cuisson.
      Non je persiste, cette confiture est parfaite avec cette quantité d’eau et le repos d’une nuit minimum.
      Belle soirée et à bientôt

  12. Bonjour
    Confiture parfaite. Excellente recette. Par contre ma confiture a cuit 1h30 avec 10mn avant la fin de la cuisson un peu d’Agar Agar et le tour était joué.
    Mes amies l’ont beaucoup aimé .
    Merci beaucoup.

    1. Bonjour Claudine,
      Merci pour ce commentaire. C’est étonnant que vous ayez dû rajouter de l’aga agar. la mienne a plutôt tendance a être trop épaisse. J’utilise une grande casserole et je cuis à feu vif.
      Belle journée et à bientôt

    1. Merci Maïté. La recette parait compliquée mais c’est juste un peu long de découper les peaux, même si cela va beaucoup plus vite avec des ciseaux.
      Belle soirée et à bientôt

  13. Je viens de tester cette recette…EXCELLENT
    Je n’ai pas mis toutes les écorces et j’ai mis le même poids de sucre. Il faut bien compter 40’ de cuisson.
    Merci pour cette recette.
    Martine

    1. Merci Martine pour ce retour. J’adore aussi cette confiture ! Pourquoi n’avoir pas mis toutes les écorces, dommage, non ?
      Belle soirée et à bientôt

  14. Bonjour,
    merci beaucoup pour cette recette.
    je pense avoir arrêté un peu trop tôt la cuisson du coup je la trouve un petit peu liquide mais elle est parfaite niveau goût.

    je suis partie avec 1800kg d’orange, j’ai mis 2,7l d’eau et seulement 1kg de sucre.
    cuisson 1h45 + les 20 minutes de la veille.
    15 minutes de plus je pense et cela aurait été parfait.
    En tout cas je conserve ce lien et le blog 😀

    Bonne journée
    Audrey

  15. Bonjour,
    J’ai suivi votre recette deux fois: confitures d’oranges et de mandarines cueillies chez un ami à Menton.
    C’est la première fois que je faisais ce type de confitures étant davantage habitué à la confiture d’abricots (de mon jardin).
    Je suis très satisfait du résultat et donc de votre recette.
    Mes variations: j’ai mis deux fois moins d’eau et aussi moins de sucre (j’essaye de diminuer mon addiction au sucre!). Je n’ai pas utilisé les pépins mais par contre j’ai utilisé de l’agar agar. Vous semblez dire que l’utilisation de l’agar agar peut influencer la conservation?
    Merci encore.
    Michel

    1. Bonsoir Michel,
      Merci pour ce retour.
      Je pense que la quantité d’eau est importante pour ramollir les écorces ainsi que la quantité de sucre pour la conservation de la confiture. L’agar agar permet d’obtenir une texture gélifiée et c’est parfait. Mais du coup, on pourrait avoir tendance à moins cuire la confiture qui sera moins concentrée en sucre. Et donc serait à conserver au frais (de ce fait mais pas à cause de l’agar agar). Je ne suis cependant pas une experte en confiture, car je n’aime d’amour que la framboise et l’orange amère !
      Belle soirée et à bientôt

  16. Coucou Valérie,
    Je suis en train de faire cette fameuse confiture d’orange amère.
    Purée comme c’était long la découpe des oranges, mais j’espère que le résultat sera super satisfaisant.
    Je vous donne le résultat bientôt.
    Bien à vous.
    Patricia

    1. Bonsoir Patricia,
      Pourtant, la découpe avec des ciseaux va vite relativement vite (par rapport à la quantité de lamelles j’entends), vous n’avez pas trouvé ?
      Vous allez vous régaler avec cette confiture, j’ai hâte d’avoir votre retour.
      Belle soirée et à bientôt

  17. Bonsoir,
    Je viens de goûter ma confiture d’agrumes.
    C’est super bon.
    Je l’ai fait cuire 1 heure 30 en tout, j’avais mis aussi une orange à jus comme indiqué sur le blog de Pascale et en plus j’ai aussi mis le citron entier comme les oranges amères.
    Bref j’ai fait un peu à ma façon d’après tous ces bons conseils et franchement je ne suis pas déçue.
    Encore merci pour cette super recette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *