.

Cuisson os à moelle

cuisson os à moelle

L’os à moelle n’est pas réservé qu’aux pots au feu ! Avec cette recette de cuisson os à moelle, profitez facilement de cet aliment de choix et délicat.

Bourré de nutriments de qualités, l’os à moelle sera un allié pour l’hiver. Sa saveur de noisette et sa consistance douce sont caractéristiques et bizarrement, cet aliment très gras ne me parait pas si gras.

J’en ai cuisiné plusieurs fois depuis début janvier et il était temps de vous faire profiter de cette recette.  En les commandant dans le magasin de producteur du coin, je me suis rendue compte que plusieurs clients en étaient friands mais ne savaient pas trop comment les préparer.

Pensez à anticipez un peu pour laisser les os tremper dans l’eau avant de les cuisiner. 

Difficulté   2 / 5

Préparation   20 minutes

Cuisson 10 minutes à la casserole 

Repos   10 minutes 

Recette cuisson os à moelle

Ingrédients :  pour 4 os à moelle2 gourmands

4 os à moelle bio

5 carottes bio

2 poireaux bio

4 petites pommes de terre

1 branche de céleri

1 échalote

1 bouquet garni

10 grains de poivre noir

1 morceau de gingembre de 2 cm

1 c. à soupe de vinaigre de cidre

1 c. à café de gros sel gris

Fleur de sel 

Moutarde 

Progression :

  • Rincer les os à moelle et les faire tremper dans l’eau froide ½ heure à 1 heure
cuisson os à moelle
  • Éplucher les carottes et réserver les épluchures. Couper les carottes en tronçons de 1 à 2 cm. Couper le vert du poireau en morceaux de 1 à 2 cm. Découper le céleri en tronçons de 2 cm. Découper le gingembre en tout petits morceaux. Émincer l’échalote 
cuisson os à moelle
  • Préparer le bouillon. Verser 1 litre d’eau filtrée dans une casserole. Ajouter les pelures de carottes, une carotte en tronçon, le vert du poireau, le céleri, l’échalote émincée, les grains de poivre, le vinaigre et le gingembre. Ne pas saler. Faire bouillir pendant ½ heure environ (ou plus longtemps)
cuisson os à moelle au bouillon
  • Égoutter les os à moelle et les piquer de gros sel (1 c. à café bombée)
cuisson os à moelle
  • Ajuster la taille de la casserole selon les os à moelle. Ajouter les os dans le bouillon (les os doivent être recouverts de bouillon) et laisser cuire à petit bouillon avec un couvercle pendant 10 minutes
  • Au bout de 10 minutes, éteindre le feu et laisser infuser pendant 10 minutes en laissant le couvercle 
os à moelle au bouillon
  • Pendant ce temps, cuire les carottes en tronçon, les poireaux et les pommes de terre pendant 10 à 11 minutes à la vapeur douce, ici au vitaliseur 
  • Filtrer le bouillon en écrasant bien les légumes. Gouter et rectifier l’assaisonnement. Servir dans des petits bols  

Prêt ? 1,2,3…Dégustez…… les os à moelle à la cuillère, saupoudré de gros sel avec les légumes et le bouillon !

cuisson os à moelle

Astuces pour réussir la cuisson des os à moelle

Les os à moelle : choisissez-les bios si possible. Mieux vaut des os de la même dimension pour une cuisson uniforme et une optimisation de la casserole. 

Laissez-les tremper à température ambiante pendant au moins ½ heure. 

La moelle osseuse (de bœuf ou de veau) est riche en collagène, en minéraux et en oméga 3. Que du bon pour l’hiver pour protéger notre santé. Elle est composée de lipide essentiellement donc calorique. Mais on n’en mange pas des kilos.  

Le bouillon : il doit être bien parfumé et va donner de la saveur à la moelle. Le gingembre est ma botte secrète pour les bouillons. On ne le sent pas mais c’est le petit plus qui fait la différence. 

Le vinaigre de cidre : rajouté dans les bouillons comme dans ce bouillon de poulet, il permet d’extraire le collagène (ici la cuisson est courte cependant). 

Le gros sel : souvent, les recettes préconisent de piquer les os avec du gros sel. Je ne le fais pas toujours. Cela évite que la moelle ne se répande dans le bouillon. Donc mettons tous les atouts de réussite de cette recette de cuisson des os à moelle.  

La cuisson : à petits bouillons et couvert. Ici j’ai changé de casserole pour une plus petite afin que les os soient bien immergés.

Il est important de laisser infuser les os à moelle pour qu’ils continuent à cuire doucement (10 à 15 minutes).

L’accompagnement : ici des légumes à la moutarde pour alléger le plat. Et surtout n’oubliez pas le bouillon bien parfumé. 

cuisson os à moelle

Des recettes avec les os à moelle : le fameux gratin de cardon à la moelle à la lyonnaise ou les blettes à la moelle. En plus classique, voici la queue de bœuf en pot au feu avec des os à moelle. 

Cuisson os à moelle

La cuisson parfaite pour profiter des os à moelle sans le pot au feu !
5 from 2 votes
 Temps de préparation :   20 minutes
 Temps de cuisson :   20 minutes
 Régime :  sans gluten , sans lactose
 Portions :  2 personnes

Ingrédients
  

  • 4 os à moelle bio
  • 5 carottes bio
  • 2 poireaux bio
  • 4 petites pommes de terre
  • 1 branche de céleri
  • 1 échalote
  • 1 bouquet garni
  • 10 grains de poivre noir
  • 1 morceau de gingembre de 2 cm
  • 1 c. à soupe de vinaigre de cidre
  • 1 c. à café de gros sel gris
  • Fleur de sel et moutarde  pour le service

Progression
 

  • Rincer les os à moelle et les faire tremper dans l’eau froide ½ heure à 1 heure.
  • Éplucher les carottes et réserver les épluchures. Couper les carottes en tronçons de 1 à 2 cm. Couper le vert du poireau en morceaux de 1 à 2 cm. Découper le céleri en tronçons de 2 cm. Découper le gingembre en tout petits morceaux. Émincer l’échalote 
  • Préparer le bouillon. Verser 1 litre d’eau filtrée dans une casserole. Ajouter les pelures de carottes, le vert du poireau, le céleri, l’échalote émincée, les grains de poivre, le vinaigre et le gingembre. Ne pas saler. Faire bouillir pendant ½ heure environ (ou plus longtemps)
  • Égoutter les os à moelle et les piquer de gros sel (1 c. à café bombée). Ajuster la taille de la casserole selon les os à moelle. Ajouter les os dans le bouillon (les os doivent être recouverts de bouillon) et laisser cuire à petit bouillon avec un couvercle pendant 10 minutes
  • Au bout de 10 minutes, éteindre le feu et laisser infuser pendant 10 minutes en laissant le couvercle 
  • Pendant ce temps, cuire les carottes en tronçon, les poireaux et les pommes de terre pendant 10 à 11 minutes à la vapeur douce, ici au vitaliseur Filtrer le bouillon en écrasant bien les légumes.
  • Gouter et rectifier l’assaisonnement du bouillon. Servir dans des petits bols  
  • Servir avec le bouillon et les légumes

ASTUCES

Les os à moelle : choisissez-les bios si possible. Mieux vaut des os de la même dimension pour une cuisson uniforme et une optimisation de la casserole. 
© 123degustez.fr

Pourquoi faire cette cuisson des os à moelle à la casserole ? 

Pas besoin de faire un gros pot au feu pour cuisiner des os à moelle. Voici une façon de se faire plaisir à moindre frais (l’os à moelle même bio n’est pas très cher).

La cuisson des os à moelle dans le bouillon est plus saine que la cuisson au four et le bouillon est tellement savoureux… 

Cette recette est sans gluten ni lactose et à index glycémique bas.

Et vous, fan d’os à moelle également ?  Donnez vos astuces dans les commentaires !

C'est à vous !

Vos commentaires sont importants pour moi et rendent le blog vivant 😄

6 Commentaires

  1. danielle

    COUCOU Valérie !
    Je suis une fervente adepte du bouillon d’or! Je le fais très souvent et selon la recette de Marion Kaplan. Je vais tester ta recette qui est plus simple car nécessitant mois d’os et de carcasses.
    A propos, sais-tu pourquoi il ne faut pas saler le bouiller et qu’il faut mettre du vinaigre ?
    Je pense que tu sais mais au cas où… je l’écris ici :
    le sel augmente la chaleur de cuisson et ce n’est pas souhaité pour notre bouillon.
    Le vinaigre draine les nutriments, minéraux surtout.
    J’ai vu passer je ne sais plus où que l’on peut remplacer le vinaigre par du citron qui a le même pouvoir.
    Et bien je t’assure que c’est bien mieux et mon époux préfère. Il trouvait à juste titre que le bouillon prenait une acidité qui a disparue depuis que j’utilise le citron.
    voilà qui est dit ! LOL !
    merci pour cette recette.
    Je dévore chacune de tes newsletters et enregistre tes recettes.
    Bises à toi
    Danielle, maman, mamie, arrière-mamie

    1. Valérie

      Merci Danielle !
      Vinaigre ou citron, en effet sont semblables pour les action. Moi je préfère le vinaigre de cidre bio ici.
      Pour le sel, c’est aussi pour éviter une trop forte concentration en sel si on fait réduire le bouillon.
      Le gingembre dans les bouillons est formidable aussi. J’avais trouvé cela dans des recettes de bouillon japonais.
      Belle journée

  2. Julie

    5 stars
    Bonjour Valérie, nous nous sommes régalés avec cette recette, merci ! On a simplement mangé le bouillon et ses légumes sans cuire d’autres légumes en plus à côté. Recette idéale à faire pour un dîner rapide et goûtu, accompagnée de bon pain au levain beurré.

    1. Valérie

      Extra, merci pour ce retour !
      Belle soirée

  3. Chantal

    je cuisine depuis longtemps tous les os cuits -carcasses de volailles , gigot – ou crus , j’appris qu’il fallait y ajouter du vinaigre de cidre . Merci pour cette précision , que j’emploierai à l’avenir . À très bientôt de découvrir d’autres astuces , merci encore

    1. Valérie

      Bonsoir Chantal,
      Le vinaigre de cidre permet en effet de mieux extraire le collagène dans les bouillons d’os. Je l’ai appris moi-même seulement il y a quelques années quand je me suis intéressée à la nutrition.
      Belle soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notez cette recette




18 Partages
Enregistrer18
Partagez
Partagez
Tweetez
More