.

Tarte salée noisette, poire et bleu

tarte salée noisette poire et bleu

L’accord poire, bleu et noisette est selon moi, toujours réussi. Cette tarte salée noisette, poire et bleu en version tarte rustique est d’une gourmandise extrême. 

La garniture aux noisettes est bien moelleuse et avec ma nouvelle astuce, très peu grasse. La pâte à tarte maison à l’huile d’olive avec la farine de petit épeautre complète a aussi une saveur de noisette fabuleuse. 

Cette tarte salée a un index glycémique bas et est facile à faire. Les étapes paraissent nombreuses mais ne sont pas longues.  

Et je suis sûre que cette dernière création va vous plaire !

Difficulté   2 / 5 

Préparation   20 minutes

Cuisson   30 minutes à 180°

Recette tarte salée noisette, poire et bleu

Ingrédients :  pour 1 tarte rustique de 23 cm

Pour la pâte

120 g de farine de petit épeautre intégrale 

50 g de poudre de noisette 

45 g d’œuf battu

1/4 de c. à café de sel

Piment d’Espelette

30 g d’huile d’olive bio

25 g d’eau filtrée 

Pour la garniture 

3 œufs

100 g de fromage frais de chèvre

45 g de poudre de noisette de préférence torréfiée 

¼ de c. à café de sel non raffiné (à ajuster)

1 c. à café rase de moutarde (5 g)

Poivre du moulin

80 g de fourme de Montbrison (ou de fourme d’Ambert ou Bleu des Causses ou Bleu de Gex)

3 poires William (350 g épluchées)

20 noisettes

Progression :

Préparer la pâte

  • Mélanger la farine, la poudre de noisette, sel et piment
pâte au petit épeautre
  • Dans un petit bol, mélanger l’œuf battu, l’huile et l’eau
  • Former un puits dans le mélange sec et verser le mélange liquide. Remuer à la fourchette puis amalgamer avec les mains. Ne pas trop pétrir la pâte. Si besoin, ajouter un peu de farine ou un peu d’eau 
pâte au petit épeautre
  • Laisser reposer la pâte à tarte au frais pendant 1 heure environ 

Préparer la garniture

  • Séparer les blancs des jaunes et monter les blancs en neige
  • Mélanger au batteur, les jaunes, le fromage coupé en morceaux, la moutarde, le sel et le poivre 
garniture tarte salée
  • Ajouter la poudre de noisette et bien mélanger
tarte salée noisette poire et bleu
  • Ajouter les blancs battus, en 3 fois. Mélanger avec précaution en soulevant la pâte 
  • Couper la fourme en petits cubes de ½ cm environ
Fourme de Montbrison
  • Couper les noisettes en 2
  • Éplucher les poires et les couper en 8 (chaque quartier est recoupé en 2)
tarte salée noisette poire et bleu

Monter la tarte salée noisette, poire et bleu

  • Étaler la pâte entre 2 papiers cuisson. Si besoin, recouper pour avoir un joli disque
pâte à tarte à l'huile d'olive
  • Glisser le papier sur une plaque à pâtisserie (une plaque perforée de préférence)
  • Étaler la garniture au centre de la pâte en restant à 4 cm du bord 
  • Parsemer les petits morceaux de fourme de Montbrison 
tarte à la fourme de Montbrison
  • Ajouter les poires en les disposant harmonieusement, pas trop près du bord. Ajouter les noisettes, coté découpe au-dessus
tarte rustique
  • Rabattre la pâte sur les bords et lui donner une jolie forme avec la paume des mains
tarte salée noisette poire
  • Cuire au centre du four pendant 30 minutes à 180 °. Recouvrir d’un papier cuisson au bout de 20 minutes pour éviter trop de coloration

Prêt ? 1,2,3…Dégustez……la tarte salée noisette, poire et bleu chaude ou tiède avec une salade verte !

tarte salée noisette poire et bleu

Astuces pour réussir tarte salée noisette, poire et bleu

La pâte au petit épeautre : ici une farine complète de petit épeautre. Sa saveur de noisette est fabuleuse. Entre 2 papiers cuisson, elle s’étale très bien. Mais si elle se déchire, n’hésitez pas à faire un patchwork. Si vous utilisez une farine bise, il faudra un peu moins de liquide probabement. 

La poudre de noisette : vous pouvez la remplacer par une poudre d’amande complète si besoin. Le fait de la torréfier à l’avance renforce sa saveur. Voir ici, torréfier la poudre d’amande, quézako ? 

Le fromage frais de chèvre : un fromage fermier évidemment ! Ici, il avait une semaine de frigo et il avait perdu un peu d’humidité. S’il est très frais, rajoutez un peu de poudre de noisette. 

Le fromage frais de chèvre apporte le crémeux nécessaire à la garniture et une saveur subtile. J’avoue que je l’expérimente un peu partout avec bonheur comme dans ce gâteau aux pêches ou le gâteau salé sans gluten aux tomates.   

La moutarde : ici une moutarde mi-forte au citron. 

La fourme de Montbrison : j’ai redécouvert cette fourme particulière et délicieuse à l’occasion du Sirha. Cela faisait 20 ans que je n’en avais pas mangé. Cette fourme a une saveur subtile qui s’accorde très bien avec la poire. Elle est moins crémeuse que la fourme d’Ambert. Ici, c’est une fourme fermière de très belle qualité. Mais vous pouvez la remplacer par une fourme d’Ambert, un bleu des Causses ou un Bleu de Gex par exemple. Choisissez un bleu assez doux pour ne pas écraser la saveur de la poire.  

Fourme d'ambre et de Montbrison
A gauche, fourme d’Ambert et à droite, fourme de Montbrison

Le sel : la quantité sera à ajuster en fonction de la moutarde et du bleu utilisés. La fourme de Montbrison n’est pas très salée. 

Les poires : j’aime particulièrement les poires William surtout pour la cuisson. Mais vous pouvez utiliser votre poire préférée.  

Les noisettes : ce n’est pas pour rien que je place le coté découpé dessus. Car sinon, la peau brûle à la cuisson. Je me suis fait avoir une fois mais pas 2 ! 

La cuisson : surveillez au bout de 15 à 20 minutes et couvrez d’un papier cuisson pour éviter que la tarte ne colore trop. 

Astuce : avec l’oeuf battu restant, badigeonnez le rebord de la pâte pour qu’il soit bien brillant.

Tarte salée noisette, poire et bleu

Un accord toujours réussi. Cette tarte a un IG bas et est peu grasse.
4.25 de 4 évaluations
 Temps de préparation :   20 min
 Temps de cuisson :   30 min
 Régime :  IG bas , végétarien
 Portions :  6 personnes

Equipement

  • Papier cuisson

Ingrédients
  

Pour la pâte

  • 120 g de farine de petit épeautre intégrale
  • 50 g de poudre de noisette 
  • 45 g d’œuf battu
  • ¼ c. à café de sel
  • Piment d’Espelette
  • 30 g d’huile d’olive bio
  • 25 g d’eau filtrée  

Pour la garniture

  • 3 œufs
  • 100 g de fromage frais de chèvre
  • 45 g de poudre de noisette de préférence torréfiée 
  • ¼ c. à café de sel non raffiné (à ajuster)
  • 1 c. à café rase de moutarde (5 g)
  • Poivre du moulin
  • 80 g de fourme de Montbrison (ou de fourme d’Ambert ou Bleu des Causses)
  • 3 poires William (350 g épluchées)
  • 20 noisettes

Progression
 

Préparer la pâte

  • Mélanger la farine, la poudre de noisette, sel et piment. Dans un petit bol, mélanger l’œuf battu, l’huile et l’eau

Monter la tarte salée

  • Former un puits dans le mélange sec et verser le mélange liquide. Remuer à la fourchette puis amalgamer avec les mains. Ne pas trop pétrir la pâte. Si besoin, ajouter un peu de farine ou un peu d’eau. Laisser reposer la pâte à tarte au frais pendant 1 heure environ 

Préparer la garniture

  • Séparer les blancs des jaunes et monter les blancs en neige
  • Mélanger au batteur, les jaunes, le fromage coupé en morceaux, la moutarde, le sel et le poivre. Ajouter la poudre de noisette et bien mélanger. Ajouter les blancs battus, en 3 fois
  • Couper la fourme en petits cubes de ½ cm environ. Couper les noisettes en 2. Éplucher les poires et les couper en 8
  • Étaler la pâte entre 2 papiers cuisson. Si besoin, recouper pour avoir un joli disque. Glisser le papier sur une plaque à pâtisserie (une plaque perforée de préférence)
  • Étaler la garniture au centre de la pâte en restant à 4 cm du bord. Parsemer les petits morceaux de fourme de Montbrison. Ajouter les poires en les disposant harmonieusement, pas trop près du bord. Ajouter les noisettes, coté découpe au-dessus
  • Rabattre la pâte sur les bords et lui donner une jolie forme avec la paume des mains. Cuire au centre du four pendant 30 minutes à 180 °. Recouvrir d’un papier cuisson au bout de 20 minutes pour éviter trop de coloration

ASTUCES

Le fromage frais de chèvre : ici, il avait une semaine de frigo et il avait perdu un peu d’humidité. S’il est très frais, rajoutez un peu de poudre de noisette.
© 123degustez.fr

Pourquoi faire cette recette de tarte salée noisette, poire et bleu ?

Cette tarte d’automne est gourmande à souhait.  Elle se conserve au frais plusieurs jours et se réchauffe facilement.

D’un index glycémique bas, avec de bons produits et peu de gluten, voici une tarte salée à consommer sans modération !

La version sucrée de cette tarte pourrait suivre mais ne m’attendez pas.  Il suffit de remplacer le bleu par un peu de sucre et de légèrement sucrer la pâte (en laissant une bonne pincée de sel). 

Alors, tarte salée ou tarte sucrée aux poires pour vous ? 

C'est à vous !

Vos commentaires sont importants pour moi et rendent le blog vivant 😄

16 Commentaires

  1. christine

    2 stars
    bonjour,
    Je viens témoigner que j’ai beaucoup de difficultés avec la pâte que vous donnez en recette !
    Elle est très difficile à travailler et je n’ai pas réussi à la rabattre en « panier » pour contenir cet excellent mélange poire bleu !!! dommage car j’avais des invités et cela a été compliqué à servir. Merci de me donner l’explication de mes ‘ratages’
    Christine

    1. Valérie

      Bonsoir Christine,
      La pâte au petit épeautre est en effet plus délicate à travailler que la pâte au blé.
      Il faut la laisser reposer au frais pendant 1 heures. Et aussi, ne pas pétrir la pâte quand vous amalgamez les ingrédients.
      L’avez-vous bien étalé sur un papier cuisson ?
      Pour rabattre les bords, vous pouvez vous servir du papier cuisson et le « mouler » avec les paumes des mains.
      Sinon, utilisez un moule à tarte. la pâte peut etre mise en patchwork comme dans cette recette où elle avait été difficile à étaler.
      https://123degustez.fr/recettes/recettes-salees/recette-tarte-tomate-moutarde-au-petit-epeautre
      Sinon, avez-vous aimé cette tarte ?
      Je vais en faire une 3ème très vite avant la fin de la saison car nous en sommes fan.
      Belle soirée

  2. Rita

    5 stars
    Super tarte, merci pour cette recette qui a été apprécié.
    Le seul bémol est lié au temps, il m’a fallu plus de temps qu’indiqué…
    Le manque de pratique..
    Merci encore.

    1. Valérie

      Merci pour ce retour Rita,
      J’ai été peut être optimiste sur le temps indiqué aussi.
      Je vais vérifier lors de la prochaine.
      Belle soirée

  3. Julie

    A nouveau un grand merci merci pour cette superbe recette faite avec de la farine de blé semi-complète et du yaourt de brebis à texture ferme à la place du fromage frais. Le rendu visuel est magnifique et la tarte très bonne. La texture est aérienne quand on croque dans une part et cela est très agréable. Bonne soirée.

    1. Valérie

      Merci pour ce retour. Oui c’est une belle alternative un yaourt de brebis ferme. J’essaierai dés que la saison des fromages de chèvre sera finie.
      Essayez avec la pâte au petit épeautre la prochaine fois, c’est vraiment fabuleux !
      Belle soirée

  4. Véronique

    5 stars
    Merci Valérie. Recette réalisée aujourd’hui : franchement délicieux. Et belle présentation. La garniture a une texture tendrement moussue ( on l’entend quand le couteau entre dedans pour la découpe) à laquelle s’associe parfaitement le croquant des noisettes. Et les différents ingrédients se marient harmonieusement. Par gain de temps, j’ai utilisé une pâte feuilletée du commerce, et cela faisait l’affaire. Mais je me réjouis de réaliser ta recette.

    1. Valérie

      Merci pour ce retour Véronique,
      C’est joliment dit « la texture tendrement moussue » et c’est tout à fait cela.
      Belle journée
      PS. la pâte maison n’est pas très longue à faire….

  5. michelle

    une tarte rustique salée de saison et surement délicieuse, bon samedi Valérie

    1. Valérie

      Merci Michelle et merci pour ta visite,
      Tellement bonne que j’ai hâte d’en refaire une !
      Belle journée

  6. Colette

    Elles sont sûrement bien bonnes toutes les deux, mais je n’ai jamais vu de poires William peut être remplacer par doyenné du comice ?( Pas sûre de l’orthographe)bon weekend, Colette

    1. Valérie

      Bonjour Colette,
      Vous pouvez bien sûr utiliser d’autres poires.
      Belle journée

  7. betty

    5 stars
    une très bonne réalisation , bravoooooooooooo , belle journée , bizouuuuuuuuuuu

    1. Valérie

      Merci beaucoup Betty
      Belle journée à toi aussi

  8. Evie

    Bonjour Valérie
    Ah oui, cette tarte a tout pour elle ! Malheureusement pour moi elle est encore trop riche en glucides les poires en contenant 12.5 g pour 100 g et le petit épeautre plus encore (72.7 g pour 100 g). J’essaierai de l’adapter en remplaçant l’épeautre par de la farine d’amande (entre 7 et 12 g) et farine noix de coco (moins de 20 g).
    Merci pour cette belle réalisation et son partage !
    A bientôt

    1. Valérie

      Bonjour Evie,
      Bien sûr, vous pouvez adapter la recette avec une pâte moins riche. Le petit épeautre intégral comporte moins de glucides que 72 je pense (il faut utiliser la farine complète).
      Belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notez cette recette




35 Partages
Enregistrer35
Partagez
Partagez
Tweetez
More