.

Confiture de cédrat ultra facile

confiture de cédrat

Je suis tombée en amour du cédrat à la fin du printemps dernier et il était un peu tard alors, pour vous faire envie avec cette recette de confiture de cédrat ultra facile. Mais la saison est revenue !

Avec de bons cédrats parfumés, cette confiture pas trop sucrée est absolument fabuleuse. Dégustée avec un chèvre rôti au four, le bonheur…

Tous ceux qui ont gouté à ma confiture de cédrat (devrais-je dire marmelade de cédrat peut-être ?) ont été subjugués par cette saveur particulière, ni douce ni amère. 

confiture de cédrat

Contrairement à la confiture d’orange amère qui est longue à préparer car il faut découper toutes les écorces, la confiture de cédrat sera très rapide à faire si vous avez une mandoline digne de ce nom. La peau est tendre et le cédrat est très facile à émincer. Cela prend quelques minutes.

La cuisson reste longue mais ne demande pas trop de présence et pas besoin de tourner en continu. 

Par contre, le cédrat reste assez cher…Cela dit, faite maison, cette confiture bio reste abordable.   

Difficulté   1,5 / 5

Préparation   10 minutes

Pré-cuisson   20 minutes

Repos   12 à 24 heures

Cuisson   1 heure environ 

Recette confiture de cédrat 

Ingrédients :  pour 6 pots 

1 kilo de cédrats bio bien joufflus et bien mûrs

1 jus de citron

800 g de sucre blond de canne bio

3 pincées de fleur de sel (facultatif)

1,1 litre d’eau de source

Progression :

  • Laver, brosser les cédrats et les essuyer
  • Les couper en 2 dans le sens de la longueur. Les émincer finement avec une mandoline (1 MM environ)
confiture de cédrat
  • Placer les cédrats émincés dans une grande casserole et ajouter l’eau froide
confiture de cédrat
  • Faire bouillir à feu moyen pendant 20 minutes. Sortir du feu et ajouter le sucre
confiture de cédrat
  • Couvrir et laisser reposer à température ambiante pendant 12 à 24 heures
  • Après repos, ajouter le jus de citron et bien remuer
confiture de cédrat
  • Mettre à cuire à feu vif pendant 1 heure environ. Remuer régulièrement surtout à la fin de la cuisson
confiture de cédrat
  • La confiture de cédrat est cuite quand elle commence à épaissir
  • Pendant la cuisson, ébouillanter les pots et les couvercles et les placer à l’envers sur un torchon propre 
  • Verser la confiture de cédrat encore chaude dans les pots. Fermer et retourner les pots
  • Conserver au frais de préférence, surtout si c’est pour longtemps

Prêt ? 1,2,3…Dégustez……la confiture de cédrat en sucré-salé avec du fromage de chèvre ou sur des crêpes ! 

Astuces pour réussir cette recette de confiture de cédrat ultra facile  

Les cédrats : choisissez de bons cédrats bien frais, joufflus et parfumés. Le cédrat s’abime vite surtout à la fin de la saison, ne tardez pas à l’utiliser. Mieux vaut l’émincer tout de suite après achat et le laisser macérer plus longtemps avec le sucre plutôt que de le faire attendre. 

La saison du cédrat Sicilien dure de mi-décembre à mi-mars. Il est réputé en Corse et en Sicile. Les miens proviennent directement du producteur de Sicile. 

D’autres recettes vont suivre avec du cédrat cru en carpaccio en accompagnement, une révélation pour moi !

La fleur de sel : c’est un petit plus subtil qui reste facultatif. 

La cuisson : elle peut être menée à feu vif. Cependant, il faut au cédrat le temps de bien confire. Ici émincé finement, il était bien translucide assez rapidement. Remuez en cours de cuisson pour éviter que la confiture de cédrat n’attache à la casserole.  

Dans la première fournée du printemps dernier, les cédrats étaient plus murs et la confiture un peu plus cuite. Ce qui explique la couleur plus dorée.

confiture de cédrat

Le sucre : ici, j’ai diminué la quantité de sucre au minimum. Moins, j’ai peur que la confiture se conserve mal. 

La conservation : par précaution, je conserve mes confitures peu sucrées au réfrigérateur. Il faut dire que je fais plus de confiture que ce que nous consommons et je les garde souvent plusieurs années.  

Après ouverture, le pot soit être consommé rapidement.

Les utilisations de la confiture de cédrat : en sucré-salé avec du fromage ou avec du chèvre fondu, c’est un must. Plus classique, avec des crêpes sans lait, du fromage blanc ou sur des tartines.

Confiture de cédrat ultra facile

Une confiture ni douce ni amère et pas trop sucrée
3.75 from 20 votes
 Temps de préparation :   10 minutes
 Temps de cuisson :   1 heure
 Précuisson :   20 minutes
 Régime :  sans gluten , sans lactose
 Portions :  6 pots

Ingrédients
  

  • 1 kilo de cédrats bio bien joufflus et bien mûrs
  • 1 jus de citron
  • 800 g de sucre blond de canne bio
  • 3 de fleur de sel (facultatif)
  • 1,1 litre d’eau de source

Progression
 

  • Laver les cédrats et les essuyerLes couper en 2 dans le sens de la longueur. Les émincer finement avec une mandoline (1 MM environ)
  • Placer les cédrats émincés dans une grande casserole et ajouter l’eau froide. Faire bouillir à feu moyen pendant 20 minutes. Sortir du feu et ajouter le sucre. Couvrir et laisser reposer à température ambiante pendant 12 à 24 heures
  • Après repos, ajouter le jus de citron et bien remuer. Mettre à cuire à feu vif pendant 1 heure environ. Remuer régulièrement surtout à la fin de la cuisson
  • La confiture de cédrat est cuite quand elle commence à épaissir. Pendant la cuisson, ébouillanter les pots et les couvercles et les placer à l’envers sur un torchon propre. Verser la confiture de cédrats encore chaude dans les pots. Fermer et retourner les pots
  • Conserver au frais de préférence si c’est pour longtemps

ASTUCES

Les utilisations de la confiture de cédrat : en sucré-salé avec du fromage ou avec du chèvre fondu, c’est un must. Plus classique, avec des crêpes sans lactose, du fromage blanc ou sur des tartines.
© 123degustez.fr

Pourquoi faire cette recette de confiture de cédrat ?

Cette confiture d’agrume est fabuleuse. Inabordable en bio toute faite, elle est très facile à réussir à la maison et l’on peut ainsi diminuer la quantité de sucre.

Il ne reste plus qu’à trouver de bons cédrats ! 

La recette est la même pour d’autres agrumes du même style comme la main de bouddha (mais je n’ai pas essayé).

cuisinons les agrumes

Avec cette recette, je participe au défi du mois du site Recettes.de sur le thème « Cuisinons les agrumes ».

C'est à vous !

Vos commentaires sont importants pour moi et rendent le blog vivant 😄

34 Commentaires

  1. Clarisse

    Bonjour, j’ai rapé le cédrat (1kg) comme des carottes avec un robot. Je les ai laissés tremper une première fois pendant 2 heures, j’ai égoutté. J’ai fait un autre trempage 1/2 h (cela enlève l’ametume). J’ai fait cuire doucement avec un grand verre d’eau. J’ai attendu que cela s’évaporte, je remuais de temps et temps et ai surveillé à la fin… J’ai fait un sirop de sucre avec 50cl d’eau et 1 kg de sucre ; j’ai inégré ce sirop dans mon faitout et j’ai fait cuire doucement tn remuant de temps en temps. J’ai attendu que les cédrats soien translucides. J’ai laissé refroidir et en ai mis un peu dans une coupelle dans le frigo pour voir si la confiture était prise. J’ai refait cuire (avec 1 g d’agar agar bio par précaution) e mis en pot… c’est parfait (dixit mon mari !). Bonne nuit !

    1. Valérie

      Bonjour Clarisse,
      Merci pour ce partage. C’est une autre méthode en effet.
      Belle journée

  2. Marie

    Merci pour cette recette. J’ai rencontré bcp de pépins mais faciles à enlever puis j’ai émincé mes cédrats au robot bcp plus facile et rapide pour le même résultat, je n’arrivais pas à la mandoline et pourtant lame neuve 😜 comme Daphneto le feu vif m’a valu un peu de brûlé mais heureusement pas trop de dégâts. C’est vraiment très subtile comme goût mais la prochaine fois j’essaierai 700 gr ou 650gr de sucre. j’adore la consistance et ces tranches si fines un vrai délice. Merci
    Marie

    1. Valérie

      Bonjour Marie,
      Merci pour ce retour. Je trouve moi que le cédrat s’émince très bien à la mandoline. Ce qui n’est pas le cas de l’orange.
      Parfait alors avec le robot, j’essayerai pour voir.
      Fan moi aussi de cette confiture.
      Belle journée

  3. Marie-Pierre

    5 stars
    J’ai testé votre recette de confiture d’oranges amères- une tuerie- et la confiture de cédrat une merveille. J’ai mis poids égal de sucre et de fruits et le résultat est vraiment topissime, on sent l’amertume mais compensée par le sucre et ce goût ce parfum inimitable, je n’avais jamais goûté c’est génial!!
    Merci !!!

    1. Valérie

      Merci pour ce retour enthousiaste.
      Moi aussi je suis fan de cette confiture de cédrat. Elle est ma préférée du moment.

  4. Thierry

    Bonjour,
    Je n’ai pas encore testé la recette, mais je reste surpris de la quantité de sucre qui représente 80% du poids en fruits et que vous annoncez un résultat peu sucré. Ne pensez-vous pas qu’en mettant 50 ou 60 % de sucre ce serait suffisant ? L’an dernier j’ai fait une confiture à part égale de fruit et de sucre mais sans doute moins d’eau et le résultat était assez confit et très sucré. Merci pour votre réponse.

    1. Valérie

      Bonjour,
      Avec moins de sucre, la confiture ne se conservera pas. Et il faudra aussi la faire cuire plus longtemps pour concentrer le sucre.
      Celle de cette année avec ces proportions est parfaite, quoique un peu trop cuite à mon gout….
      La quantité d’eau a son importance selon moi, pour les confitures d’agrume.
      Apres, il y a autant de recette de confiture que de gâteaux au chocolat (ou presque!).
      Donc,libre à vous de trouver celle qui vous convient le mieux.
      Tenez moi au courant, cela m’interesse !

  5. Matheron

    Je teste votre recette mais quand rajouter la fleur de sei ? Merci

    1. Valérie

      Ah pardon, ce n’est pas indiqué. N’importe quand et il est facultatif. Du coup, comment est la confiture après réalisation ?

  6. Pietrini

    Je ne la trouve pas trop sucrée…et puis je veux la conserver sans problème de moisissure
    J ai aussi mis plus d eau au départ
    Et oui les cédrats c est comme les citrons en Corse il y en a des 4 saisons …..
    Bonne soirée

  7. Pietrini

    4 stars
    J ai ramené des cédrats de la fête de ce fruit de Tox et ma confiture est prête
    Pour 1kg600 de fruits j ai mis 1kg/800 de sucre et 2 citrons plus de sucre car je trouvais après 1 ère cuisson trop amère
    Cuisson finie j ai passé grossièrement au mixer pour plus d onctuosité
    Elle est parfaite ni trop sucrée ni trop amère
    Il faut attendre que le froid y passe dessus comme disait ma Mammone et puis dégustation….
    Maintenant je vais essayer avec les clémentines Corse bien sûr
    Merci pour vos idées et a prestu

    1. Valérie

      Bonsoir,
      Déjà des cédrats, mima ! Je ne savais pas qu’ils étaient si précoces en Corse.
      Beaucoup de sucre alors dans votre confiture. Je la trouverai trop sucrée pour ma part !
      Belle soirée

  8. Daphnéto 1

    2 stars
    Bonjour. Désolée de ne pas plébisciter cette recette. J’ai attendu d’avoir tout fini pour parler en connaissance de cause. Une chose m’avait heurtée, c’est la cuisson à feu vif. A ma connaissance toutes les confitures se cuisent à feu doux en brassant régulièrement. Et c’est ce mijotage lent, fait au mieux en bassine de cuivre pour une bonne diffusion de la chaleur.
    Donc résultat. La cuisson à feu vif m’a donnée une confiture brûlée ( heureusement pas trop, car j’ai vu et baissé le feu) et donc brune ( dommage!).
    Le goût: trop amer. Je pense que le cédrat gagnerait à être râpé avec utilisation du zeste pour des tas d’autres recettes. Cela enlèverait de l’amertume. La pulpe à part. La peau slicée finement. Et j’ai une mandoline de professionnel. Elle m’a déchiqueté le cédrat. Je ne suis pas convaincue que cela irait mieux après ablation du zeste.
    En conclusion, je vais retourner à ma confiture de clémentine, d’une délicatesse infinie. J’ébouillante le peau deux fois. Le goût est sublime de finesse.

    1. Valérie

      Bonjour,
      Je suis très étonnée de vous lire.
      Pour moi, le fait de cuire à feu vif, attendrit la peau qui devient super moelleuse. Et la confiture ne brule pas quand j’en fait.
      Une amie a dernièrement trouvé que ma confiture de cédrat n’était pas du tout amère. Comme quoi, les gouts et les couleurs… Votre confiture de mandarine doit être extra en effet.
      Peut être faut-il changer la lame de la mandoline ? Le cédrat est tendre et se râpe très bien.

      1. Daphnéto 1

        Et moi de votre réponse. Dit sans aménité aucune, je maintiens le goût fin du cédrat qui est incontestable, mais l’amertume trop poussée.
        Je recommencerai l’an prochain, car sur le coup j’ai fait 1kg de cédrat, soit 6 pots de confiote. Je vais me calmer pour mieux repartir sur le mandarines pendant que je peux encore en avoir…………
        Je vous communiquerai mes résultats.
        Petite idée perso: pour varier le goût de mes confitures au-delà de la saveur du fruit, j’aime beaucoup rajouter du gingembre confit en dés ( du bio, haché main!), de la badiane, des clous de girofle, de la vanille ( mais beaucoup de gens doivent le faire) ou de la fève tonka, du romarin………..
        Une déception sur un conseil: le basilic. Celui-ci perd son parfum à la chaleur et donc la chose est nulle.
        STOP!

  9. Aurore

    2 stars
    Bonjour
    Que faire quand je n’ai plus de jus au bout de 35m’.? La cuisson est prévue 1h
    Salutations

    1. Valérie

      Bonsoir,
      Le feu devait être très vif pour que toute l’eau se soit évaporée. Si la confiture était prise, vous avez dû arrêter à ce moment, j’imagine.
      Belle soirée

  10. Philippe

    3 stars
    Bonjour, cela se présente plutôt bien, surtout au niveau du goût avant la deuxième cuisson. Mais, … les pepins …. vous ne parlez pas des pépins qui maintenant flottent à la surface.
    Je venais de faire votre confiture d’orange amère qui s’est parfaitement déroulée, donc pour le cedrat, j’y suis allé les yeux fermés.
    Merci quand même pour ces recettes.

    1. Valérie

      Bonjour Philippe,
      En effet, mes cédrats n’avaient pas de pépins (ou juste un ou 2 que j’ai enlevé).
      S’ils flottent à la surface, cela va être très facile de les ôter avec une écumoire.
      J’attends votre retour une fois la confiture terminée !
      Belle soirée

    2. Daphnéto 1

      Pour Philippe. Les miens en avaient énormément. Je les ai enlevés patiemment avant d’émincer mes cédrats. Puis je les ai mis dans un nouet fermé, que j’ai retiré avant la fin de cuisson.
      En principe les pépins aident la confiture à prendre. C’est plein de pectine.

  11. Patrick

    Bonjour,
    Je vous tiendrai au courant pour vous dire si de la moisissure c’est formé, car pour l’instant c’est trop tôt. Petite précision, j’ai oublié de vous préciser que nous avons fait 16 pots de confitures « genre bonne maman » + 2 plus petits.

    1. Valérie

      Merci. 16 pots cela commence à faire !

  12. Martine

    4 stars
    Très tentant …à condition d.arriver à trouver des cédrats…bio en plus ..
    ? Je vais essayer ts les magasins bio
    Par ailleurs 800 gr de sucre … on ne peut pas diminuer ?
    Merci de ces bons conseils Valérie

    1. Valérie

      Oui c’est le plus difficile… Si vous passez à Lyon, j’ai une super adresse !
      Pour le sucre, cela dépend si vous la conservez longtemps. Le pot ouvert même au frais s’abîme s’il y a peu de sucre.
      Je vais peut etre essayer d’en faire quelques pots en sucrant à peine. Mais c’est sur que le pot devra être mangé très vite
      Belle soirée

      1. Martine

        Nous passons à Lyon vendredi nous pourrons nous arrêter à cette adresse Merci de nous l’indiquer
        Bonne journée Valérie

        1. Valérie

          Bonjour,
          Je crains que cela ne soit trop tard pour commander car il faut anticiper d’une semaine à l’autre. Mais vous pouvez essayer http://www.arancesicilyon.fr
          Belle soirée

    2. Daphnéto 1

      Je trouve toujours des cédrats chez Grand Frais. Plus cher que le citron, mais le goût est exceptionnel.

  13. Patrick

    Nous venons de faire aujourd’hui de la confiture de cédrat bio ramassé chez une amie.
    J’avais 4kg de cédrat, j’ai mis le jus de 2 citrons jaunes, rajouté 2kg 700 de sucre cristal, 1,5 litre d’eau; le tout cuit pendant 1h30mn. J’ai mixé puis mis dans la confiture la peau de quelques cédrat coupé en lamelles, laissé cuire 15 minutes. Puis mis en pots de 250 gr que j’ai retourné une fois rempli. Au repos avant de déguster.

    1. Valérie

      La chance de cueillir directement les cédrats ! Vous ne faites donc pas de précuisson ?
      Je n’ai pas osé trop diminuer le sucre pour la conservation des pots. Car une fois ouvert, j’ai vu qu’ils pouvaient moisir. Il faut dire que nous ne consommons pas de grosses quantités de confiture chez nous.
      Avec 675 g de sucre au kilo, vous n’avez pas de soucis ?
      Merci !

  14. wajo

    coucou,
    je fais un cake au cédrat en remplaçant 1/4 de la quantité de sucre de la recette de base par la confiture de cédrats,nous en avons un dans le jardin de la maman de mon gendre et aussi une panna cotta au cédrats
    c’est un fruit qui est super pour tout ceux qui aiment l’amertume,nous on adore ça et confits comme les orangettes au chocolat,c’est un bonbon mais ça ,je fais pas,c’est long à faire mais nous avons un producteur qui en fait et quand il vient au marché en saison,il y a foule devant son étal
    bonne journée

    1. Valérie

      Cela doit être un délice votre cake au cédrat, cela me donne envie d’essayer !

  15. Amour de cuisine

    5 stars
    Tu me donnes une grande envie d’acheter des cedrat avec cette gourmande confiture, yum yum.

    1. Valérie

      Coucou Soulef, oui je comprends et je t’encourage vivement à trouver des cédrats !
      Merci et belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notez cette recette




94 Partages
Enregistrer94
Partagez
Partagez
Tweetez
More