Caviar de larves de mites au lait de coco 🐠

Vous connaissez les mites alimentaires, ou mites de farine ?

Allez, vous en avez certainement trouvé un jour dans vos paquets de riz ou de farine, comme moi, non ?  Et plus certainement dans la farine bio.

Des larves bien nourries d’aliments bio, sont parfaites pour faire un délicieux caviar à servir en verrines à vos invités.

Les larves sont bourrées de protéines et associées au lait de coco et persil, voilà un plat sain et économique.  Cette recette est très rapide à faire.

 

RECETTE DU CAVIAR DE LARVES DE MITES AU LAIT DE COCO

Préparation : 10 minutes

Cuisson :         10 minutes

 

Ingrédients : pour 6 verrines

100 g de larves bien dodues

50 g de lait de coco

2 cuillère à café de persil plat ciselé

5 pincées de sel

Poivre noir du moulin

Huile de coco pour la cuisson (à défaut huile d’olive bio)

 

Progression :

  • Récolter les larves. Attention elles bougent et se tortillent dans tous les sens

caviar de larves de mites

  • Faites chauffer l’huile de coco dans une poêle et jeter les larves vivantes dans la poêle. Cuire rapidement à feu moyen pendant 1 minutes. Ne pas trop cuire les larves, elles doivent rester croquantes

caviar de larves de mites

  • Ajouter le lait de coco, le sel et le poivre et remuer
  • Ajouter le persil ciselé
  • Verser dans les verrines
  • Décorer de persil et de fleurs du jardin
Les personnes qui ont aimé cette recette ont aussi aimé :   Millefeuille de saumon fumé et avocat, mes astuces

caviar de larves de mites

Et dégustez tiède, c’est un délice !!

 

Astuces :

Pour avoir suffisamment de larves, élevez les dans un bocal de farine bio réservé à cet effet.

A défaut de larves de mites, utilisez des asticots. Pour ceci, laissez un fromage coulant dans votre cuisine, les mouches pondront leurs œufs et les asticots seront vite là.

 

POURQUOI CETTE RECETTE DE CAVIAR DE LARVES AU LAIT DE COCO ?

 Ce caviar est très économique. C’est une façon idéale d’utiliser ces larves qui envahissent parfois nos placards et nos provisions.

La consistance à la fois croquante et moelleuse de ce caviar est très agréable.

Vous allez épater vos convives ! Je ne vous conseille pas de leur donner la composition de votre caviar avant de leur faire goûter, certaines personnes pourraient être horrifiées (je ne comprends pas pourquoi d’ailleurs, ce sont des protéines). J’en ai servi lors d’un buffet et tout le monde a adoré !

J’avais gardé cette recette secrète jusqu’à présent mais aujourd’hui C’EST LE 1ER AVRIL alors je la dévoile !

Crédit dessin apprenez-a-dessiner.com

Pour les curieux, les verrines sont faites avec du quinoa déjà cuit à la place des larves et la suite de la recette est identique.

Rassurez-vous, je jette mes réserves quand elles sont visitées par les mites (ce qui m’arrive assez régulièrement malheureusement, GRRR ) !

 

Je me suis bien amusée avec ce poisson d’avril !

Bon, vous y avez cru? Jusqu’à quelle étape? Jouez le jeu et donnez votre réponse dans les commentaires svp !

26 commentaires sur “Caviar de larves de mites au lait de coco 🐠

  1. J’y ai cru jusqu’au bout, jusqu’au dessin. Très bon 1er avril car plausible. Je pensais aux Indiens. Donc, pourquoi pas ? Mais je ne me sentais pas prête pour y goûter.
    Bon we pluvieux, idéal pour cuisiner

  2. Je sais que l’on mange des asticots séchés, des insectes etc… ce que je ne peux absolument pas mê si c’est très riche en protéines et moi aussi j’y ai cru. Bravo. Bonne journée. Ce we je este ma chocolatière, il pleut en Chartreuse et voironnais alors c’est l’idéal.

    1. Bonjour, merci d’avoir partagé ! Bon week end , c’est vrai idéal pour les chocolats (il pleut aussi à Lyon). Veinarde d’avoir une chocolatière ! A bientôt.

  3. ha ben flute alors moi qui me disait que j’allais enfin leur trouver un coté sympa à ces envahisseuses^^ ( j’en ai souvent , les produits bios elles adorent … ) , bon j’avoue je me doutais bien que ct un premier avril , mais chouette idée de recette (avec du quinoa hein :p )

    1. Coucou Hélène, je vois qu’on a le même soucis avec ces bestioles ! Cela dit, dans quelques années, on en mangera peut être… Bises et bon week end.

  4. Bravo pour ton humour ! je n’ai pas fait le rapprochement avec le 1er avril et j’ai plongé … même pour le bocal pour élever les vers (beurk pour les mouches sur le fromage). Je suis rassurée pas de recette avec des vers mi cuits. A bientôt

    1. Merci Béatrice, je suis vraiment contente de t’avoir amusé. Et que tu y aies cru jusqu’au bout ! Belle journée et à bientôt.

    1. Bonjour Chantal, elle n’était ma mignonne ma petite mite ? Je suis trop contente d’avoir fait sourire ce 1er avril ! Bises et à bientôt.

  5. Alors c’est vraiment super! J’y ai cru jusqu’à la fin et même en voyant le joli dessin du poisson j’ai pas tilté. Bon tant mieux car je n’étais pas prête à déguster ces protéines. Mais j’ai bien rigolé et ça ouvre l’appétit. Continue tes recettes et tes conseils qui sont très utiles. Je suis devenue adepte des graines germées. Bon dimanche .

    1. Bonjour Françoise, moi aussi je rigole en lisant que tu as marché à fond ! Merci pour ton retour. Et je suis ravie que tu sois devenue adepte des graines germées grâce à moi. A bientôt et bon dimanche également.

  6. bonjour Valérie,
    je lis ça le 3 avril, sans me soucier que c’était un canular de poisson d’avril, me suis dit ah tient, pourquoi pas ah ahaha me voyais déjà cultiver des asticots dans un bocal, quoi que en ce moment j’en ai déjà partout dans mon placard….en tous les cas ca m’a fait bien sourire mais j’y ai cru vraiment jusqu’au dessin :))
    belle journée

    1. Bonjour Marie Christine, merci pour ce commentaire qui m’a fait sourire et très plaisir ! Je vois que la mite sévit partout . Pour une fois elles m’ont été sympathiques pour cette “recette”. Très belle journée et à bientôt.

  7. J’ai bien vu que j’avais un message étonnant le 1er avril mais pas le temps de le lire. Il y a des gens qui ont vraiment des idées bizarres en cuisine alors quoique un peu écoeurée j’y ai cru mais pas envie d’essayer.
    En tous cas bravo c’est drôle
    Françoise

    1. Bonsoir Françoise, merci pour ce retour. J’avoue que j’ai pris un risque avec la grosse larve sur ma newsletter ! 5 personnes se sont désinscrites après l’avoir ouverte, elles n’ont pas dû lire l’article et c’est dommage ! Je suis néanmoins contente d’avoir pu donner un peu d’amusement aux autres lecteurs ! Belle soirée.

  8. 100g de larves! c’est un élevage, recette (trop) originale
    pour le tzaziki sans ail c’est du cassoulet sans haricots (quoique), une raclette sans fromage!!!

    1. Bonsoir Ondine, quand on aime on ne compte pas ! Avez-vous vu que c’était un poisson d’avril ? J’espère qu’il vous a amusé ! Belle soirée

  9. J’ai lu jusqu’au bout en me disant “elle est maboule”, comme je n’ai jamais eu de mites alimentaires je trouvais la larve un peu grosse et puis loin de nous on mange bien ce genre de choses et même si la cuisine lyonnaise est l’art d’accommoder les bas morceaux, là c’était limite. Merci pour avoir donné le sourire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *