.

Cake ail des ours et fromage de chèvre

Cake ail des ours

En croquant dans ce cake ail des ours et fromage de chèvre, vous allez plonger dans un bain de nature et de chlorophylle. La cuisine sauvage est pour moi, une immense source de plaisir et de satisfaction. Cuisiner sa récolte et profiter des bienfaits de la nature, un vrai plaisir. Et quel régal ! 

La couleur de ce cake tout vert est complètement naturelle bien sûr. Incroyable, ce vert, vous ne trouvez pas ?

J’ai utilisé ici des feuilles d’ail des ours toutes jeunes (cueillies en montagne) et des boutons (facultatifs). 

Ce cake est bien moelleux et parfumé. Il est facile à faire avec un robot car tout est mixé avant d’ajouter la farine. Et vous pouvez le réaliser avec du pesto d’ail des ours si vous en avez d’avance. 

La saveur d’ail des ours est bien présente. Et finalement, je m’habitue à cette saveur d’ail… Même si je préfère la saveur des cakes aux orties. 

Difficulté   1,5 / 5

Préparation   20 minutes

Cuisson 25 à 30 minutes à 175 ° 

Recette cake ail des ours et fromage de chèvre 

Ingrédients :  pour 1 cake

55 g de feuilles d’ail des ours

50 g de boutons d’ail des ours (facultatif)

50 g de parmesan

100 g de yaourt de brebis 

30 g d’huile d’olive 

1/3 de c. à café de sel

Piment d’Espelette

Poivre noir du moulin

3 œufs

150 g de farine de petit épeautre bise bio

50 g de poudre d’amande

2 c. à café rases de poudre à lever

40 g de graines de courge

130 g de fromage Sainte Maure frais

Progression :

  • Laver les feuilles d’ail des ours et les laisser tremper 5 minutes dans de l’eau vinaigrée. Bien les essorer. Si les feuilles sont grosses, enlever la nervure centrale
  • Laver les boutons d’ail des ours et bien les essorer. Les réserver
Cake ail des ours
  • Découper le parmesan en copeaux
  • Placer les feuilles d’ail des ours, le parmesan, le yaourt, l’huile d’olive, le sel, le poivre et le piment d’Espelette dans le bol du robot et mixer très finement
Cake ail des ours
  • Ajouter les œufs entiers et mixer 30 secondes
Cake ail des ours
  • Verser la préparation dans une jatte et ajouter la farine, la poudre d’amande et la poudre à lever au centre. Bien mélanger avec une cuillère en bois sans fouetter 
Cake ail des ours
  • Ajouter les boutons de fleurs d’ail des ours et les graines de courge et mélanger
Cake ail des ours
Cake ail des ours
  • Découper le fromage de chèvre en gros morceaux et les insérer dans le cake de façon régulière.
Cake ail des ours et fromage de chèvre
  • Égaliser la surface du cake et décorer des quelques graines de courges et feuilles d’ail des ours
Cake ail des ours
  • Cuire au centre du four à 170° pendant 35 à 40 minutes. Couvrir d’un papier cuisson après 20 minutes  
  • Laisser refroidir sur une grille
Cake ail des ours et fromage de chèvre

Prêt ? 1,2,3…Dégustez…… le cake ail des ours et fromage de chèvre, chaud ou tiède avec une salade verte ou en apéritif !

Astuces pour réussir le cake ail des ours et fromage de chèvre 

L’ail des ours : ici des feuilles toutes jeunes donc j’ai laissé la tige. Avec des feuilles plus grosses, mieux vaudrait enlever la nervure centrale.

Pour un cake à l’ail des ours bien vert, il faut mixer finement l’ail des ours. Contrairement à l’ortie, l’ail des ours ne s’oxyde pas à la cuisson et le cake garde cette belle couleur verte. Il sera du plus bel effet découpé en cubes pour l’apéritif. Dans ce cas, laissez-le bien refroidir. 

Le parmesan : il est toujours de meilleure qualité en bloc que déjà râpé et se garde beaucoup plus longtemps.  Il contient une quantité très minime de lactose surtout s’il a au moins 24 mois. 

La farine de petit épeautre : pour moi incontournable pour sa valeur nutritive, sa saveur de noisette et le moelleux incomparable qu’elle apporte. Mais vous pouvez la remplacer par une bonne farine d’épeautre ou de blé demi-complète.

La poudre d’amande : elle apporte un petit plus. Vous pouvez cependant la remplacer par la même quantité de farine. 

Le yaourt de brebis : ici un yaourt bien épais. Vous pouvez aussi utiliser un autre yaourt animal ou végétal. 

Le fromage de chèvre Sainte Maure : les gros morceaux sont bien fondants quand le cake est chaud à la sortie du four. Sa saveur est assez marquée et s’accorde très bien avec l’ail des ours. Vous pouvez aussi utiliser de la féta. Je préfère toujours insérer des gros morceaux régulièrement plutôt que des petits, qui seront noyés dans la pâte. 

Les boutons d’ail des ours : ils sont facultatifs mais corsent la saveur d’ail des ours. Je pensais qu’ils seraient plus visibles après cuisson alors qu’ils sont à peine détectables dans le cake… 

Les graines de courge : elles sont facultatives mais apportent un peu de croquant au cake ail des ours. Elles sont aussi très esthétiques à la découpe !  Vous pouvez les replacer par des cerneaux de noix.

La cuisson : attention à la fin de la cuisson. Pour éviter que le cake ne colore trop, placez un papier cuisson dessus après 20 ou 25 minutes de cuisson. 

Avec du pesto : si vous avez utilisé ma recette de pesto, remplacez les feuilles et les boutons d’ail des ours par 1 pot de pesto. Enlevez aussi de la recette le parmesan, la poudre d’amande et le yaourt. Je n’ai pas encore réalisé l’essai… 

D’autres recettes à l’ail des ours : le pesto ici réalisé avec des noix (moins onéreuses que les pignons, locales et bios) et du beurre à l’ail des ours aux noix, parfait pour un apéritif improvisé. 

Vous aimez la cuisine sauvage ? Mes e-book 4 saisons de cueillette Tome 1 et tome 2 sont pour vous !

Cake ail des ours et fromage de chèvre

3 from 1 vote
 Temps de préparation :   20 min
 Temps de cuisson :   30 min
 Régime :  végétarien

Ingrédients
  

  • 55 g de feuilles d’ail des ours
  • 50 g de boutons d’ail des ours (facultatif)
  • 50 g de parmesan
  • 100 g de yaourt de brebis 
  • 30 g d’huile d’olive 
  • c. à café de de sel
  • Piment d’Espelette
  • Poivre noir du moulin
  • 3 œufs
  • 150 g de farine de petit épeautre bise bio
  • 50 g de poudre d’amande
  • 2 c. à café rases de poudre à lever
  • 40 g de graines de courge
  • 130 g de fromage Sainte Maure frais

Progression
 

  • Laver les feuilles d’ail des ours et les laisser tremper 5 minutes dans de l’eau vinaigrée. Bien les essorer. Si les feuilles sont grosses, enlever la nervure centrale
  • Laver les boutons d’ail des ours et bien les essorer. Les réserver. Découper le parmesan en copeaux
  • Placer les feuilles d’ail des ours, le parmesan, le yaourt, l’huile d’olive, le sel, le poivre et le piment d’Espelette dans le bol du robot et mixer très finement. Ajouter les œufs entiers et mixer 30 secondes
  • Verser la préparation dans une jatte et ajouter la farine, la poudre d’amande et la poudre à lever au centre. Bien mélanger avec une cuillère en bois sans fouetter. Ajouter les boutons de fleurs d’ail des ours et les graines de courge et mélanger
  • Chemiser un moule de papier cuisson. Verser la préparation. Découper le fromage de chèvre en gros morceaux et les insérer dans le cake de façon régulière. Égaliser la surface du cake et décorer des quelques graines de courges et feuilles d’ail des ours
  • Cuire au centre du four à 170° pendant 35 à 40 minutes. Couvrir d’un papier cuisson après 20 minutes  

ASTUCES

L’ail des ours : ici des feuilles toutes jeunes donc j’ai laissé la tige. Avec des feuilles plus grosses, mieux vaudrait enlever la nervure centrale. Pour un cake bien vert, il faut mixer finement l’ail des ours.
Contrairement à l’ortie, l’ail des ours ne s’oxyde pas à la cuisson et le cake reste bien vert. Il sera du plus bel effet découpé en cubes pour l’apéritif. Dans ce cas, laissez-le bien refroidir. 
© 123degustez.fr

Pourquoi faire cette recette de cake ail des ours et fromage de chèvre ?

Voici une recette de cuisine sauvage à l’ail des ours très facile à réaliser.

Ce cake ail des ours se conserve plusieurs jours au frais, bien emballé. Pour réchauffer juste une ou 2 tranches, placer-la dans le grille-pain, insérée dans un papier cuisson .

Coupé en cube à l’apéro, le cake à l’ail des ours sera du plus bel effet.   

Et vous, comment le cuisinez-vous, l’ail des ours ?

C'est à vous !

Vos commentaires sont importants pour moi et rendent le blog vivant 😄

6 Commentaires

  1. Michèle

    Oui Valérie, j’ai suivi la recette, sauf peut être en mettant de la farine semi-complète à la place du petit Epeautre que je n’avais plus, mais j’ai l’habitude d’utiliser aussi cette recette et en général ça fonctionne bien.
    La prochaine fois, je mettrai un peu moins d’huile et j’ajouterai un peu de lait fermenté pour tester.
    Belle journée

    1. Valérie

      C’est peut être la farine alors qui joue sur la texture. En tout cas, nous ne l’avons pas trouvé sec du tout. Je déteste les cakes bourratifs !
      L’huile est importante aussi pour ne pas avoir un cake trop sec.
      Tenez moi au courant de vos essais svp, cela m’intéresse !
      Belle soirée

  2. Michèle

    3 stars
    J’ai fait cette recette pour le dîner d’hier servi avec une salade, ce cake est bon mais pour moi il manque un peu d’onctuosité, je l’ai trouvé un peu sec. C’est dommage mais il a très bon goût.

    1. Valérie

      Bonsoir Michèle,
      Argh oui c’est embêtant. Avez-vous scrupuleusement suivi la recette en utilisant les mêmes ingrédients ? La farine de petit épeautre joue beaucoup sur la consistance par exemple.
      C’est vrai aussi que mes cakes ne sont jamais gras et cela peut surprendre.
      Belle soirée

  3. A.

    Bonjour Valérie et à la cuisson vapeur on peut le faire mais le temps de cuisson embêtait de combien de temps

    1. Valérie

      Bonsoir,
      Je ne suis pas fan des cakes à la vapeur donc pas du tout experte. En général la cuisson est plus longue à la vapeur et cela va aussi dépendre de votre cuit vapeur. Il faut tester. Tenez moi au courant, cela m’intéresse !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Notez cette recette




8 Partages
Enregistrer8
Partagez
Partagez
Tweetez
More