Pain d’épices sans oeuf ni beurre, le véritable pain d’épices quoi !

pain d'épices sans oeuf ni beurre

Le pain d’épices, je n’en ai jamais été fan jusqu’à ce que j’en goute plusieurs fabuleux sur des marchés artisanaux. J’ai découvert à cette occasion que le véritable pain d’épices était constitué uniquement de miel, de farine de seigle et d’épices. Et c’est tout !  Pas de sucre, glucose, farine blanche, beurre, œufs ou autre, sinon ce serait un cake et pas un pain. Seulement du bon miel, une bonne farine de seigle et des épices bien choisis pour le véritable pain d’épices. J’ai rajouté ici un zeste d’orange pour le magnifier.  L’orange dans le pain d’épice c’est extra mais les oranges confites avec du sucre, non merci !

Ce pain d’épice sans œufs ni beurre a la consistance parfaite pour être coupé en tanche pour le foie gras de Noël. Il sera aussi un joli présent fait maison, se prépare à l’avance et se garde longtemps, bien emballé, à température ambiante.

Cerise sur le gâteau, il est très facile à faire avec peu d’ingrédients ! Et il est préparé en 10 minutes.

N’ayant jamais fait de pain d’épices, j’ai recherché la recette parfaite, que j’ai trouvé chez Yummix, merci Lyse ! J’ai juste légèrement diminué la quantité de miel et utilisé un zeste entier d’orange.

 

Difficulté                                1 / 5

Préparation                           10 minutes

Cuisson                                    50 minutes   

 

 

Recette pain d’épices sans œuf ni beurre, le véritable pain d’épices quoi !

Ingrédients :    pour un petit pain d’épices

230 g de miel de châtaigner ou bruyère ou un autre miel foncé

200 g d’eau de source

250 g de farine de seigle bio T 110

1 à 2 cuillères à café rase d’épices à pain d’épice (ici mélange tout prêt de cannelle, noix de muscade, clou de girofle et cardamome

2 bonnes pincées de fleur de sel

1 cuillère à café rase de bicarbonate alimentaire (4,5 g environ)

1 zeste d’orange bio

 

Film alimentaire pour micro-onde

Papier cuisson

 

Progression :

  • Zester l’orange finement
  • Chauffer l’eau sans la faire bouillir. Ajouter le miel et le sel. Bien mélanger pour délayer le miel

pain d'épices sans oeuf ni beurre

  • Dans un cul de poule verser la farine. Ajouter le bicarbonate, le zeste d’orange et les épices. Bien mélanger
Les personnes qui ont aimé cette recette ont aussi aimé :   Gratin de pâtisson au cumin, curcuma et coco

pain d'épices sans oeuf ni beurre

  • Ajouter progressivement le mélange eau-miel et mélanger avec une cuillère en bois

pain d'épices sans oeuf ni beurre

  • Ne pas fouetter et mélanger juste ce qu’il faut mais pas plus

pain d'épices sans oeuf ni beurre

  • Huiler un moule à cake. Le chemiser de papier cuisson. Huiler le papier cuisson
  • Verser l’appareil dans le moule

pain d'épices sans oeuf ni beurre

  • Cuire à 150° pendant 50 minutes environ, ici à chaleur tournante. La lame du couteau doit ressortir sèche
  • Démouler le pain d’épices immédiatement à sa sortie du four. Il a un aspect sec et c’est normal

pain d'épices sans oeuf ni beurre

  • L’emballer bien chaud dans un film étirable spécial micro-onde en faisant plusieurs tours

pain d'épices sans oeuf ni beurre

  • Le laisser reposer dans le film, à température ambiante pendant 48 heures au moins. Ceci afin de développer les arômes des épices

pain d'épices sans oeuf ni beurre

 

Prêt ! 1,2,3…Dégustez……le pain d’épices sans œuf ni beurre avec du foie gras maison, au petit déjeuner ou au gouter !

 

Astuces pour réussir ce pain d’épices sans œuf ni beurre, le véritable pain d’épices quoi !

Utilisez du bon miel d’apiculteur et pas un miel trafiqué de grandes surfaces ! Le miel joue un rôle important dans le pain d’épices, alors du bon ou rien. Le miel de châtaigner est couramment utilisé pour le pain d’épices mais votre miel préféré s’il est un peu corsé, sera très bien. Ici un miel de bruyères blanche très foncé était le top.

L’eau de source est importante pour éviter le gout de chlore comme pour fabriquer le pain et tremper les céréales et légumineuses.

Le zeste d’orange apporte le petit plus sans sucrer d’avantage le pain d’épices. Pour moi c’est parfait ! Evidemment, choisissez une orange bio.

La farine de seigle : une bonne farine fera la différence. Ici une farine bio T110 moulue à la meule de pierre, le top ! Elle provient du producteur de farine de petit épeautre, cette farine que j’adore.

Les épices : ici un mélange anglais tout prêt d’épices à apple pie avec un mélange de cannelle, noix de muscade, clou de girofle et cardamome. Le mélange est parfait pour moi, je l’ai déjà utilisé dans plusieurs recettes comme dans ces poires au vin et aux épices. Ajustez la quantité selon vos gouts. 2 cuillères est un peu corsé en épices.

Si vous le réalisez vous-même, dosez en fonction de vos gouts avec gingembre, cannelle, anis, cardamome, muscade et 4 épices par exemple.

Le moule à cake : le mieux est d’utiliser le plus petit que vous avez avec ces proportions (ce que je n’ai pas fait ici !)

Les personnes qui ont aimé cette recette ont aussi aimé :   Flan de pâtisson sans gluten

Le repos. Cette étape est importante pour développer les arômes et pour un pain d’épices bien moelleux. Il suffit juste d’être patient ! Cela a été difficile pour moi d’attendre 2 jours pour déballer ce pain d’épices mais le résultat était au rendez-vous et je n’ai pas regretté ma patience ! Utilisez du film spécial micro onde qui résiste à la chaleur (le pain d’épices qui sort du four est chaud) et non du film étirable basique. Le pain d’épices en sortant du four n’a pas du tout son aspect final avec une croute épaisse et humide. La texture change pendant la maturation.

 

Pourquoi cette recette pain d’épices sans œuf ni beurre, le véritable pain d’épices ?

Si vous me lisez depuis un moment, vous savez que j’aime le vrai, l’authentique, le pur ! Et bien ce pain d’épices sans œuf ni beurre en fait partie. Et si vous n’aimez pas le pain d’épices, il pourrait bien vous réconcilier avec ! Mais si vous aimez le pain d’épices industriel, bourratif, élastique, sucré, plein de beurre, et bien… revenez pour une autre recette !

Ce pain d’épice est extrêmement facile à faire et très rapide.

Ce pain d’épices sans œuf ni beurre se découpe parfaitement bien en tranches fines et il ne s’effrite pas. Il est moelleux et pas bourratif.

J’ai légèrement diminué la quantité de miel (230 g au lieu de 250 g) pour qu’il soit un peu moins sucré. Pas possible de diminuer de 30% comme je fais souvent, car sinon il n’aurait plus de gout de miel.

Coupé en tranches fines pour votre foie gras de noël, il sera fabuleux ! Pensez juste à le faire quelques jours à l’avance.

 

Vous aimez le pain d’épices sans œuf ni beurre, le véritable pain d’épices, quoi ?

19 commentaires sur “Pain d’épices sans oeuf ni beurre, le véritable pain d’épices quoi !

  1. J’ai déjà fait des pains d’épices sans oeufs , sans graisse , en Franche Comté, c’est un classique , enfin moi , j’avais la recette de ma grandmère que j’ai perdue . J’ai donc fait avec votre recette et j’ ai tout raté ! J’ai scrupuleusement suivi les quantités mais j’ai fini avec une pâte plus épaisse que sur la photo .. Et pour la cuisson , il faudrait plus de précision , tout le monde n’à pas de chaleur tournante ! C’est là que j’au du me tromper , j’ai commencé à 150 , 1/2 h après, comme si je venais de le mettre , donc j’ai augmenté un peu et finalement , mon pain d’épices n’à pratiquement pas monté et brûlé en dessous !
    Pour le goût , c est bon mais je suis très déçue car j’en ai fait pas mal sans problème : sans oeufs, sans beurre ni huile ! Cordialement

    1. Bonjour Christiane,
      Je comprends votre déception.
      Ce qui m’alerte en premier est que votre pâte soit trop épaisse. cela pourrait être du à une trop importante quantité de farine. J’ai vérifié ma recette car il peut arriver qu’il y ait une faute de frappe sur une quantité. Mais c’est bien ça. Les proportions de base sont 250 farine 250 miel et 180 g d’eau (source de 2 blogs très sérieux). J’ai juste remplacé 20 g de miel par de l’eau et j’ai indiqué ces proportions. Et j’ai fait du pain d’épices sur cette base 2 autres fois depuis surtout.
      Peut être avez vous utilisé plus de farine que dans la recette ou moins d’eau ? Cela m’est arrivée une fois de me tromper dans les proportions pour mon pain au petit épeautre que je fais toutes les semaines. J’ai rectifié au feeling car je connais la consistance à obtenir au final.
      Pour la cuisson, il vaut toujours mieux prolonger la cuisson que d’augmenter la température. Surtout pour une première fois.
      Les températures données ici sont les temp. réelles car il y a une sonde dans mon four. Et j’utilise la chaleur tournante car mon fourneau n’a que celle-ci. Pour le pain et la pâtisserie, c’est parfait.
      Une des lectrices sur un groupe Facebook mea indiqué à l’instant avoir réalisé un beau pain d’épices en se trompant de farine (blé noir) et elle attend impatiemment de le déballer du film.
      C’est vrai et je ne l’avais pas précisé, le pain d’épices parait un peu sec à la sortie du four. La consistance change pendant les 2 tous de maturation.
      Je ne peux que vous recommander de refaire un nouveau pain d’épices…
      Belle fin de dimanche

  2. En effet, cette recette de pain d’épice semble facile et assez rapide à faire. A tel point que je crois que je vais tenter le coup pour Noël pour accompagner le foie gras. Par contre, j’utiliserai du miel d’acacia (IG bas oblige). Et je suis surprise par l’utilisation la farine de seigle et c’est tant mieux car je suis toujours à court de recettes pour utiliser cette farine. Merci!

    1. Bonjour Silvie,
      La farine de seigle est utilisée pour le pain d’épices traditionnel. Il est encore plus moelleux avec 50 g de farine de petit épeautre (recette à venir)
      Je découvre que l’indice glycémique du miel varie selon les miels, merci pour cette indication. Du coup, j’ai fait des recherches et il semble que le miel de châtaignier ait un ig plutôt bas aussi. Il est plus approprié pour le pain d’épices car plus marqué.
      Tiens moi au courant !
      A bientôt

  3. Bonjour Valérie,

    Je viens juste de terminer mon pain d’épices,j’espère qu’il va être bon,il est tout juste en train de cuire
    attendons le résultat!!!
    j’ai utilisé le miel de forêts est-ce bien?

    Cordialement

    1. Bonjour Martine,
      Le miel de foret est le plus fort des miels je crois. Le pain d’épices aura du caractère et sera délicieux.
      Tenez moi au courant svp
      A bientôt

    1. Hâte d’avoir le retour d’une adepte du pain d’épices ! Et d’une connaisseuse en miel ! Je m’intéresse depuis peu au bon miel et encore beaucoup à découvrir.
      J’ai publié une autre version plus moelleuse et au gingembre, une tuerie aussi. Mais pas adapté pour les toasts de foie gras.
      Merci et à bientôt

  4. Merci Valérie pour ce partage, je m’étais toujours demandé comment obtenir cette croûte fondante, je supposais que le pain d’épices était badigeonné d’un sirop de miel après cuisson. Recette testée avec succès, je la refais en double pour mon foie gras de noël. Et après 36 heures de patience il est encore meilleur!! Joyeuses fêtes à vous!!

    1. Merci Christiane,
      Je suis ravie que vous soyez comme moi, conquise par ce véritable pain d’épices.
      Très belle fêtes à vous également et à bientôt

  5. J’ai mis 210g de miel, du seigle T 130, j’aurais du compenser les 10g miel par de l’eau, j’ai lu le commentaire après. L’appareil était un peu sec.
    Cuisson comme le pain d’épices au gingembre, (ils cuisaient en même temps).
    150° pendant 10 mn et 55 mn à 120°, mon four n’a pas 125°.
    A part le dessus, les pains d’épices sont moelleux autour et dessous (dûs au papier sulfurisé je suppose) à la sortie du four. Ils sont quand même cuits car la lame est sèche.
    Au bout de 3 jours, les pains sont un peu collants lors du déballage. Mais, quel moelleux !!
    Pour le nature, je garderai les 220g de miel car je sens un peu trop le seigle (T130 ici) donc, je pense que du seigle 110 conviendrait mieux si je veux diminuer le miel.
    Un grand merci pour ces délicieuses recettes.

  6. J.adore il est très bon c’est très difficile d’attendre 2jours pour le déguster
    Valérie vos recettes sont faciles à réaliser et délicieuses Merci

    1. Merci beaucoup !
      Je suis fan de ce pain d’épice moi aussi alors que je ne suis pas amatrice de pain d’épice à la base.
      Belle soirée et à bientôt

  7. Tout simplement fabuleux ! Je l’ai servi avec un foie gras des landes (juste le foie, du sel et du poivre) et quelques grains de raisins muscat noir, un régal ! Tous mes invités l’ont apprécié et sont repartis avec la recette, c’est tout dire ! Il est rentré dans mon book perso, cela va sans dire… Bonnes fêtes de fin d’année !

    1. Merci Nicole pour ce retour et ce gentil message.
      Je sis ravie que vos invités se soient régalés !
      Bonnes fêtes de fin d’année également et à bientôt

  8. Merci Valérie pour ta recette savoureuse, parfaite pour accompagner du foie gras !
    Parfaite aussi pour une goûter ou un thé. Comme j’aime beaucoup le goût de l’orange, je n’ai pas pu m’empêcher de rajouter à la recette de base, 100g de marmelade d’oranges amères et un demi sachet de levure. Résultat parfait avec une texture moelleuse, parfumée et sucrée juste ce qu’il faut.
    L’avantage de cette recette c’est qu’on peut la faire à l’avance, le temps que les épices infusent !

    1. Merci Béné pour ce retour. Cela devait être très bon avec la marmelade d’orange !
      J’ai prévu d’essayer avec ma confiture d’oranges amères peu sucrée.
      Pourquoi la levure en plus ? Normalement le bicarbonate de soude est suffisant.
      Belle soirée et à bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *