Conchiglioni farcis végétariens

conchiglioni farcis végétariens

Les conchiglioni farcis, vous en avez entendu parler ou vu passer sur les réseaux sociaux ? Chaque fois que j’en voyais, ils me donnaient l’eau à la bouche. Un passage en Italie, une sublime farce aux aubergines et voici ma version des conchiglioni farcis végétariens.

conchiglioni farcis

Cette farce aux aubergines est une tuerie toute seule en tartinade et elle se prête à merveille pour farcir les conchiglioni.

Avec mon astuce, votre sauce tomate sera bien aromatisée, les pâtes moelleuses et vous allez déguster un plat végétarien merveilleux.

Bon, il faut l’avouer, cette recette est un peu longue car il y plusieurs étapes à réaliser. Mais vraiment pas compliquée et les cuissons se font sans beaucoup de surveillance. 

Difficulté                               2 / 5                       

Préparation                                  35 minutes 

Pré-cuisson des conchiglioni    12 minutes à la casserole  

Cuisson des aubergines          30 à 35 minutes à 210 °   

Cuisson de la sauce tomate     35 à 40 minutes à la casserole 

Cuisson gratin                       20 à 25 minutes au four à 180 °                         

Recette Conchiglioni farcis végétarien aux aubergines

Ingrédients :   entrée pour 4 personnes

20 conchiglioni 

30 g de parmesan râpé (pas trop finement)

pour la farce

400 g d’aubergines du producteur

100 g de ricotta bio

2 cuillères à soupe d’huile d’olive bio

2 cuillères à soupe d’origan frais ciselé

½ cuillère à café de sel

Poivre du moulin

1 belle pointe de couteau de piment d’Espelette 

pour la sauce tomate

2 boites de tomates concassées bio de 400 g 

2 cuillères à soupe d’huile d’olive bio

½ cuillère à café de sel

1 belle pincée de sucre

Herbes aromatiques à volonté : thym, basilic, origan, sarriette

Quelques feuilles de menthe

1 presse purée

Progression :

Pré cuisson des conchiglioni

  • Faire bouillir une grande casserole d’eau salée additionnée d’une cuillère à soupe d’huile d’olive bio. Cuire les conchiglioni pendant 12 minutes. Ils doivent être moins cuit que al dente
  • Egoutter les conchiglioni et les laisser refroidir 
conchiglioni farci aux aubergines

Préparation de la farce aux aubergines

Pour la recette détaillée et les astuces voir ici l’aubergine, recette à tartiner .

  • Couper les aubergines en 2 dans le sens de la longueur. Les quadriller profondément. Poser les aubergines, peau dessous sur une plaque et cuire 30 à 35 minutes au four à 210 °
  • Evider les aubergines avec une cuillère
conchiglioni farcis aux aubergines
  • Mélanger avec un presse purée la pulpe d’aubergine et tous les ingrédients de la farce (100 g ricotta, 2 CS huile d’olive, 2 CS origan frais, ½ CC sel, poivre et piment d’Espelette)
conchiglioni farcis aux aubergines

Préparation de la sauce tomate

  • Verser les tomates concassées dans une grande casserole. Ajouter le sel, le poivre, le sucre, l’huile d’olive, un peu d’eau et les herbes aromatiques (ici une belle quantité de thym serpolet et origan frais avec quelques feuilles de menthe)
conchiglioni farcis aux aubergines
  • Laisser mijoter à feu doux pendant 35 à 45 minutes pour que la sauce s’imprègne des aromes.
  • Bien « essorer » les herbes dans les mains avant de les enlever
conchiglioni farci aux aubergines
  • Ecraser la sauce au presse purée (mais pas au mixeur)
conchiglioni farci aux aubergines

Le gratin de conchiglioni farcis 

  • Quand les pâtes sont froides, les farcir généreusement avec la farce aux aubergines
conchiglioni farci aux aubergines
  • Préparer tous les conchiglioni. Huiler un petit plat à gratin
conchiglioni farci aux aubergines
  • Disposer régulièrement dans le plat, les conchiglioni farcis en les serrant bien. Ajouter la sauce tomate (elle doit être abondante)
conchiglioni farcis végétariens
  • Cuire au four à 180° pendant 25 à 30 minutes
  • Ajouter le parmesan râpé (pas en poudre mais fraichement râpé) et enfourner pour encore 10 minutes
conchiglioni farcis végétariens

Prêt ? 1,2,3…Dégustez …… les conchiglioni farcis végétarien, dès les premiers froids et délectez-vous !

Astuces pour réussir les conchiglioni farcis végétariens aux aubergines

Les conchiglioni : ce sont ces grosses pâtes en forme de coquillage. A ne pas confondre avec les lumaconi en forme d’escargot. On les trouve facilement en Italie et de plus en plus en France (surtout dans les épiceries italienne) pour un produit de qualité. Le vendeur italien à Aoste m’a expliqué que dans sa famille, le conchiglioni farci était la recette du dimanche soir pour utiliser tous les restes du frigo. Génial non ? 

conchiglioni farci aux aubergines

La pré-cuisson des conchiglioni : ils doivent être un peu moins cuits que s’ils étaient al dente. La consistance obtenue doit être ferme mais pas dure. Selon les qualités, diminuez le temps de cuisson indiqué sur le paquet, de 5 à 8 minutes. Pour mon premier essai, j’ai cuit les conchiglioni pendant 7 minutes et ils étaient un peu durs. J’ai dû ruser et prolonger la cuisson du gratin en liquéfiant un peu la sauce, pour les cuire correctement !    

La farce : cette farce aux aubergines est parfumée et moelleuse. Et vraiment facile à réaliser. Vous pouvez donner libre court à votre imagination ou utiliser des restes. 

La sauce tomate : en saison, elle sera encore meilleure avec de bonnes tomates juteuses et mûries à point. Sinon, de grâce pas des tomates en hiver, mais plutôt une bonne boite de tomates concassées. La pincée de sucre enlève l’acidité. La profusion d’herbes aromatiques donne son parfum à la sauce (fraiches ou sèches). Et rajoutez quelques feuilles de menthe, pour lui donner un petit gout frais irrésistible, comme dans l’aubergine au four confite. La sauce doit être abondante et les conchiglioni couverts aux ¾ sinon ils seraient desséchés. 

Pourquoi le presse purée ? Il permet d’écraser aubergine et sauce tomate en leur laissant une texture et un peu de mâche. Rien à voir avec une préparation mixée. 

Pourquoi faire cette recette des Conchiglioni farcis végétariens aux aubergines ?

C’est bientôt l’hiver, c’est le moment de faire chauffer le four. Il reste encore des aubergines, des tomates et des aromatiques chez les producteurs. Alors go, go go ! 

Pas besoin de viande vraiment pour cette farce. Les conchiglioni farcis végétariens aux aubergines seront servis en entrée ou en plat complet en augmentant les quantités. 

Vous connaissez les  Conchiglioni farcis ? Dites le juste en dessous dans les commentaires !  

23 commentaires sur “Conchiglioni farcis végétariens

    1. Bonjour Jacqueline,
      Pourquoi pas ? La majorité considère encore qu’une farce doit contenir de la viande. Et d’ailleurs c’est la première chose qu’a dit l’ami qui a dégusté ces conchiglioni: ah bon, il n’y a pas de viande !
      Je pense que c’est pour ceci j’ai insisté sur ce point dans mon titre car j’avais hésité entre “végétarien” et à “l’aubergine”.
      Cette recette vous plait ?
      Belle journée

  1. Très belle recette que je garde sous le coude. Je la testerai si mon producteur a encore des aubergines et des tomates. Sinon ce sera l’été prochain. Bonne journée. Bises

    1. Merci Cécile. A Lyon, les producteurs ont encore des grosses aubergines. Des tomates aussi mais elles ne me semblent pas fabuleuses. Une bonne boite avec beaucoup d’aromatiques, c’est top aussi.
      Bises et à bientôt

  2. Super, une recette de “farci” végétarien. En effet vous faites bien de préciser “végétarien”, pour moi, comme pour beaucoup d’entre nous je pense, farci = à la viande et je ne me serais donc pas arrêter sur cette recette que je vais surement faire parce qu’elle me tente bien. Merci 😉

    1. Merci Véronique.
      C’est ce que je pense aussi pour le “farci” et franchement cette farce aux aubergines est selon moi, mille fois meilleure qu’une chair à saucisse à farce !
      J’espère avoir votre retour sur la recette après réalisation !
      A bientôt

  3. Merci Valérie pour cette recette qui donne l’eau à la bouche. Je ne l’ai pas faite -encore- mais il va me falloir adapter un peu car mon mari ne peut pas manger de fromage du tout… du coup, ça risque d’être un peu “fade”, un peu moins joyeux en bouche peut-être. As-tu déjà essayé ?
    Je suis d’accord avec le commentaire de Jacqueline : “farci à l’aubergine” c’est bien aussi. En tout cas, “farci” ne signifie pas “avec de la viande”.
    Les photos sont vraiment belles, comme d’habitude.
    Profitons des aubergines qui sont encore sur les marchés !
    Christine

    1. Merci Christine,
      Je n’ai pas mis beaucoup de parmesan dans cette recette. Mais par contre, énormément d’herbes aromatiques dans ma sauce tomate (avec un peu de menthe la deuxième fois et c’est ce qui fait la différence). Les aubergines sont également très assaisonnées avec de l’origan et du piment d’Espelette. J’ai compris lors de mes premiers concours de cuisine, que l’assaisonnement était une partie très importante pour parfaire un plat.
      Pour le farci viande ou pas viande, je pense que chez le non-végétarien classique (dont je faisais partie encore il y a peu avant de devenir “flexitarien”), farci est souvent assimilé à viande. Le débat est intéressant !
      A bientôt

  4. Encore quelques aubergines mais plus de tomates chez mon petit producteur.J’ai essayé ailleurs mais vraiment insipide.Donc ce sera avec des tomates concassées en boite ou pour l’année prochaine.Mais ton plat me fait tellement envie que j’irais peut être faire un tour chez le primeur.Bon week-end.Bises.

    1. Franchement, une bonne boite de tomates concassées avec aromates et huile d’olive, c’est parfait et c’est ce que j’ai utilisé les 2 fois où j’ai fait cette recette.
      Bises et à bientôt

  5. Bonsoir,
    Ayant les pts enfants en vacances cette semaine je vais essayer, mais vrai que je ne pas tous les ingrédients cités, mais je peux faire avec un reste de ratatouille maison on verra avant il faut trouver les pates, car au fons de ma campagne pt village de 800âmes c’est fichu mais je ne désespère pas d’en faire une fois
    Merci pour toutes ces bonnes recettes….
    excellente fin de soirée
    Marie

    1. Merci Marie pour votre message.
      Cela risque effectivement d’être difficile de trouver des conchiglioni à la campagne. Sauf si vous avez un épicier fan de l’Italie !
      Vous trouverez certainement une variante !
      Belle soirée et à bientôt

  6. Qui pourrait résister aux aubergines, surtout associées à una pâte de qualité ? Pas moi ! J’aime bien manger des produits de saison, mais l’aubergine j’avoue je la consomme même hors la bonne période. Et le mois dernier j’ai eu l’occasion de la déguster glacée au jus de viande corsé et aromatisé au café. Impressionant et bien inspirateur. Et bien, lorsque je marraine le défi Recettes autour d’un ingrédient ce mois, j’ai justement choisi le café comme ingrédient. On aura des recettes sucrées, salées, des boissons réconfortantes pour l’automne, du café comme assaisonement de viandes, des harmonisations avec fromages … Est-ce que ça te dit de nous rejoindre avec ta tasse et ton talent culinaire ?
    Bisous ma belle et bonne semaine !
    Lina

    1. Je te comprends car moi aussi, je suis fan d’aubergine ! Cela devait être délicieux cette préparation au café, intrigant aussi.
      J’avais vu ce nouveau défi autour du café chez toi. Je ne bois que rarement du café mais je l’aime beaucoup en cuisine. Je vais essayer de participer mais je doute d’avoir le temps de réaliser une nouvelle recette malheureusement. Promis, si je peux, je m’inscris.
      Bises et à bientôt Lina

      1. Merci pour la tentative Valérie. Mais ne t’inquiète pas si tu ne trouve pas le temps, je le comprends parfaitement. Je t’invite quand même à faire la ronde le 3 novembre pour découvrir les participations qui s’annoncent bien créatives et gourmandes. Bisous :*

  7. ça y est c’est fait! De toute manière quand une photo d’un plat me donne faim faut que je le fasse c’est plus fort que moi. Pour info j’ai trouvé mes conchiglioni à la biocoop, Leclerc et Carrefour, malgré un rayon de pâtes impressionnant, ben non y’a pas. (je suis dans une petite ville, c’est pas non plus des “grosses” grandes surfaces, mais on en a bien assez) Je me suis servie des herbes de mon jardin, mais elles sont en fin de course à cette époque (en fleur ou en graine), je le referai surement l’été prochain mais quand mes herbes seront au top. C’était très très bon et la présentation fait son effet aussi 😉 Ma fille n’est pas une fana des aubergines (j’ai essayé plein de façon pourtant) mais là ça allait. Pas de parmesan chez moi, je trouve que c’est pas top ce qu’on trouve dans le commerce, donc ce fut gruyère et c’est parfait. La prochaine fois je ferais avec du “Rodez”, c’est le parmesan français qui n’est vendu qu’en Italie( je vous assure que c’est vrai) on en trouve par chez moi parce qu’il est produit à Rodez (d’où son nom bien sur) et parfois chez certains fromagers mais pas souvent. C’est un fromage très salé à la cuisson mais ça vaut largement le parmesan (qui a dit “papier maché”? :-)) qu’on trouve chez nous. Un petit détail technique tout de même, j’avais mis les coquilles pas à plat dans le plat (ahahaha) mais comme vous en équilibre sur le bord du plat, du coup après la cuisson au four la partie émergée des pâtes, qui baignait pas dans la sauce tomate était un peu sèche. La prochaine fois je couche tout ce petit monde à plat lol. Désolé pour le “commentaire-roman”, et merci de penser aux végés dans vos recettes.
    ps) remettre les proportions des ingrédients de la recette avec les instructions en dessous des photos est une super idée, plus besoin de remonter vers le début de la recette à chaque fois qu’il y a “ajouter ceci” Bravo!

    1. Merci pour cet agréable roman.
      Etonnant qu’ils y ait ces pâtes à la Biocoop, c’est une bonne nouvelle !
      C’est extra d’avoir utilisé les dernières herbes aromatiques. Moi aussi j’essaye de profiter de toutes celles de ma terrasse jusqu’au dernier moment.
      Le parmesan, je l’achète en Italie et il est extra selon moi. Quand il est entier à la coupe, celui qu’on trouve en France semble pas mal aussi. Je note le Rodez, pour mon prochain passage en Italie !
      C’est vrai qu’il faut utiliser un petit plat et mettre suffisamment de sauce pour que les conchiglioni ne dessèchent pas. Mais j’aime bien le petit côté grillé de ceux qui dépassent un peu.
      Concernant les proportions, j’essaye d’y penser dans les recettes. Bientôt, vous trouverez une fiche recette récapitulative sur chaque recette.
      Belle soirée et à bientôt

  8. Absolument délicieux Valérie!
    J’ai fait la recette hier et c’était vraiment super bon! J’ai 2 filles végétariennes qui vont se régaler la
    prochaine fois que je fais ce plat!
    Jusqu’à présent je n’étais pas du tout ‘aubergine’, mais là vraiment je dois avouer que c’était très, très bon!
    J’avais ce paquet de conchiglioni, acheté au cours d’une semaine italienne dans un magasin ici en Écosse et j’ai été ravie de pouvoir le commencer.
    J’ai mis du pécorino dessus et plein d’herbes!
    Merci pour cette belle recette que je vais m’empresser de refaire bientôt!
    Christine

    1. Merci Christine pour ce retour enthousiaste. Cela me fait plaisir !
      J’ai moi aussi adoré cette farce. Je vais réaliser d’autres recettes avec des conchiglioni car j’ai fait des réserves en Italie et la saison des aubergines est ici bientôt terminée.
      Belle soirée et à bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *