Cuisson du petit épeautre en 10 minutes

cuisson petit épeautre

Vous avez entendu parler du petit épeautre, cette céréale qui ressemble au blé sans en être ? C’est une céréale authentique n’ayant subi aucune modification génétique pour augmenter sa production, aussi nommée Engrain. Sa teneur est faible en gluten.

Avec ses arômes de noix et de noisette, son gout est plus typé et plus fin que celui du blé.

Comme pour le quinoa, la cuisson du petit épeautre demande un peu d’expérience pour obtenir un grain gonflé et moelleux, ni collant ni élastique, avec une cuisson rapide !

J’ai testé pour vous différentes cuissons, avec ou sans trempage et avec les quelques recommandations qui vont suivre, vous allez déguster du petit épeautre délicieux et cuit en 10 minutes !

J’ai rencontré sur les marchés de Provence un producteur de petit épeautre de Haute Provence. C’est un passionné, et il m’a donné tous ses secrets pour un petit épeautre cuit à la perfection. Je vous avoue quand même avoir fait plusieurs (+++) essais de cuissons avant d’écrire cet article !

cuisson petit épeautre

REUSSIR LA CUISSON DU PETIT EPEAUTRE en 10 minutes

Préparation :    3 min

Cuisson :           10 minutes

Repos :               10 minutes

Trempage          16 heures environ (12 à 20 heures)

 

Ingrédients : pour 2 à 3 personnes

1 verre de petit épeautre de haute Provence Bio complet (décortiqué) ou ½ complet (mondé) – soit 200 ml et 160 grammes environ)

2 verres d’eau de source froide – soit 400 ml

1/3 cuil. à café de gros sel (non raffiné de préférence)

 

Progression :

  • Mesurer un volume de petit épeautre sec dans un verre de cuisine rempli à ras bord

cuisson petit épeautre

  • Mettre le petit épeautre dans un bol en verre ou en céramique
  • Ajouter 2 volumes d’eau de source (ici 2 verres). L’eau non chlorée est importante pour une bonne pré-germination du petit épeautre et pour une cuisson réussie. J’utilise de l’eau légèrement alcaline (PH 7,5) pour le trempage, certains conseillent de mettre du citron pour acidifier l’aeu
Les personnes qui ont aimé cette recette ont aussi aimé :   Fines feuilles de chocolat noir au Mycryo et aux huiles essentielles

  • Remuer avec 2-3 tours de cuillère et laisser tremper 15 heures environ (temps optimal, sinon entre 12 et 20 heures)
  • Rincer le petit épeautre dans plusieurs bains d’eau courante jusqu’à ce que l’eau devienne limpide.
  • Egoutter dans une passoire

cuisson petit épeautre

  • Mesurer 2 volumes d’eau (soit 2 fois le volume du petit épeautre sec – 2 verres d’eau à ras bord donc). J’utilise pour la cuisson, de l’eau du robinet mais une eau de source sera encore mieux
  • Mettre l’eau froide et le petit épeautre bien égoutté dans une casserole.
  • Amener l’eau à ébullition rapidement puis baisser le feu au minimum et programmer le minuteur pour 10 minutes. Je cuis sans couvercle et l’eau bout à peine
  • Après 10 minutes de cuisson, ajouter 1/3 de cuillère à café de gros sel de mer non raffiné. Mélanger de quelques tours de cuillère sans écraser les grains.
  • Arrêter le feu et vérifier que le grain commence à être moelleux et que le petit germe blanc soit bien visible

cuisson petit épeautre

  • S’il reste de d’eau dans la casserole, la laisser.
  • Couvrir la casserole et laisser gonfler encore 10 minutes. Au bout de 10 minutes, vider l’eau s’il en reste.
  • Avec cette cuisson, le petit épeautre est moelleux, aéré et légèrement croquant, la texture idéale !

cuisson petit épeautre

1,2,3…Dégustez ce petit épeautre  tiède, froid au chaud, seul ou en accompagnement d’une viande blanche ou pour un repas végétarien.

Pour le déguster chaud, ajoutez une cuillère à soupe d’huile d’olive (ou de noix) avant de servir.

cuisson petit épeautre

Astuces pour réussir la cuisson du petit épeautre :

Aidez-vous d’un minuteur pour calculer le temps exact.

L’absence de chlore dans l’eau de trempage est un point important pour une bonne cuisson du petit épeautre et un gout optimal. J’ai testé le trempage avec de l’eau du robinet et de l’eau de source et le moelleux est différent.

Le trempage permet une pré germination du grain donc une augmentation des nutriments et minéraux contenu dans le grain.

Les personnes qui ont aimé cette recette ont aussi aimé :   Cuisson haricots verts et préparation express

Il permet aussi de raccourcir considérablement le temps de cuisson, 10 minutes au lieu de 35 à 45 minutes. J’ai testé la cuisson à l’eau du robinet sans trempage, beaucoup plus longue et le grain était élastique.

Plus le temps de trempage est long et plus le temps de cuisson est raccourci. Si vous faites tremper 12 heures, rallongez légèrement le temps de cuisson. En général , je mets à tremper le soir vers 20 heures et je cuis vers 12-13 heures le lendemain, soit 16-17 heures de trempage.

 

Vous aimez mes astuces ? Cliquez ICI pour recevoir mon e-book gratuit avec 50 astuces très utiles pour la cuisine du quotidien !

 

POURQUOI cette cuisson du petit épeautre ?

Le petit épeautre peut remplacer le blé entier ou le riz dans pratiquement toutes les recettes.

Cette céréale contient moins de gluten. Sa composition est équilibrée en acides aminés et il contient des caroténoïdes.

Le petit épeautre de Haute Provence est surnommé le Caviar des céréales.

cuisson petit épeautre

Avec le trempage et cette cuisson rapide, il est facile de le consommer régulièrement et de profiter de ses qualités nutritionnelles.

Le trempage permet en outre, d’éliminer une partie de l’acide phystique (inhibiteur d’enzymes) présent dans l’enveloppe des graines.

Voici le grain de petit Epeautre complet avant trempage

cuisson petit épeautre

Après trempage de 15 heures

cuisson petit épeautre

Et voici le grain sec, après trempage et après cuisson !

cuisson petit épeautre

 

Si cet article vous a plu, s'il vous a servi, partagez le sur vos réseaux sociaux favoris ! 

15 commentaires sur “Cuisson du petit épeautre en 10 minutes

  1. J’ai suivi pas à pas tes recommandations pour une cuisson du petit épeautre en 10 minutes et je peux confirmer que le résultat est simplement parfait ! Nous l’avons dégusté avec du choux presque nature, coupés en petits morceaux, en cuisson douce avec quelques épices. Très simple, sain et vraiment délicieux. Je continue à suivre tes recettes de près ! Merci Valérie !

  2. moi aussi j’ai suivi pas à pas les recommandations car je ne savais pas trop comment aborder cette “chose”… Nickel ! Parfait ! merci beaucoup je referai !

  3. Excellente initiative que ce “pas à pas” de cuisson de l’épeautre.
    Je ne l’aimais pas et je préférais le faire germer.
    Maintenant je le cuis comme toi, puis je l’assaisonne à mon gout avec différentes herbes fraîches du jardin ou des épices
    c’est délicieux finalement.
    Merci Valérie.
    Monique

    1. Bonjour Monique,
      Merci pour ce retour.
      Je comprends ! Moi aussi, je n’ai pas aimé le petit épeautre les premières fois que j’en ai fait (une consistance élastique). Mais c’était avant que je rencontre le producteur de petit épeautre de Haute Provence …
      Maintenant, nous sommes fan.
      Belle soirée et à bientôt

  4. Merci pour ce partage de recette.
    Testé aujourd’hui pour farcir poivrons. Le temps de cuisson proposé (2×10 min.) m’a paru court. 5 minutes supplémentaires l’ont rendu Al dente et nous nous sommes régalés.

    1. Bonjour Eric,
      Merci pour ce retour. Cela devait être délicieux; des poivrons farcis au petit épeautre…
      Le temps de cuisson du petit épeautre varie en fonction du temps de trempage. Pour moi, un trempage de 15 à 16 heure est idéal pour une cuisson de 10 minutes. Le grain est plus moelleux que al dente.
      Avec un trempage de 12 heures ou moins (ce que je ne préconise pas tout), il faudra rallonger le temps de cuisson.
      Belle journée

  5. Bonjour Valérie,
    Merci pour ton blog: je l’ai découvert avec la recette du pain au petit épeautre sans MAP (pour l’instant j’en suis seulement à préparer mon levain à partir du blog que tu recommandes – lecoconutblog).
    En ce qui concerne la préparation du petit épeautre, combien de temps puis-je le conserver après cuisson?
    Très bonne journée!

    1. Bonjour Julie,
      Je suis moi aussi en train de faire du levain, pour le fun car le mien de 2 ans va très bien . Avec de la farine de petit épeautre (ce que ne préconise pas le coconutblog) qui est parfaite pour faire le levain.
      Je conserve le petit épeautre cuit, 2-3 jours au frais dans une boite en verre. Il se réchauffe très bien (surtout avec le Vitaliseur !)
      Belle soirée et à bientôt

  6. Merci pour l’info Valérie! C’est vrai que c’est chouette de voir grandir son levain, j’ai démarré avec de la farine de seigle (j’en avais dans mes placards) et pour l’instant il se porte bien ^^
    bon dimanche, à bientôt 🙂

  7. J’ai tenté l’expérience pour une recette de Marie chioca et je n’ai pas enlevé l’eau de trempage, je l’ai ajouté dans le plat comme préconisé dans la recette.
    Mes intestins n’ont pas aimé, est ce la raison ? J’essaierai ta cuisson. En revanche, après 15 h de trempage, la cuisson fut rapide. Et j’aime beaucoup.
    J’ai acheté le petit épeautre à la vie claire en vrac.

    1. L’eau de trempage du petit épeautre ? Celle qui contient les enzymes à éliminer justement ? Non…. Cela m’étonne fort que cela soit préconisé sur le site dont tu parles ?
      Toutes les céréales qu’on fait tremper (ainsi que les graines pour les pousses germées) doivent être soigneusement rincées dans beaucoup d’eau pour enlever l’acide pytique et les enzymes inhibitrice de germination qui sont mauvaises pour nous.
      Les 15 heures de trempage (j’ai testé pour trouver le temps optimal et 2 heures de trempage en moins font une différence !) permettent une cuisson rapide et un petit épeautre moelleux. Je ne l’ai jamais vu indiqué ailleurs ni sur les paquets de céréales….
      Hâte d’avoir ton retour sur le 2eme essai !
      Bonne soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *